Dernier jour à Dakar. Vol retour à minuit. La journée est à nous! Réveil matinal, cap sur le Lac Rose. Charles & Cheikh ont fait du drone la veille sur les hauteurs de l’île de Gorée. Séduit par ce moment, notre insider à jugé inconcevable que Charlie ne survole pas le lac rose et les dunes environnantes. Pour ceux qui ne le savent pas encore, Charlie c’est notre petit drone. Cheikh a tout organisé pour ramener des images époustouflantes de cette escapade hors de Dakar, sans tout nous révéler de ce qui nous attendait…

Sur les traces du Paris-Dakar

8h. Nous quittons Dakar pour le Lac Rose. Cheikh issu de la tribu des Lèbou jauge le vent et l’intensité du soleil. Les conditions sont idéales! Ces deux éléments ont un impact décisif sur le rose du lac Retba, nous explique-t-il. Lorsque toutes les conditions sont réunies, des micro-organismes montent à la surface et confèrent au lac cette couleur surréaliste. En l’absence d’une exposition optimale au soleil, le lac prend la couleur de l’eau de mer. Il est anxieux. Pourvu que les conditions n’évoluent pas trop au cours des 45 minutes de route qui nous séparent du site.

Sur le chemin qui nous mène au lac, Cheikh appelle son contact sur place. Il veut s’assurer que la voie est libre, qu’il n’y ait pas trop de visiteurs. L’ami de Thierry Sabine  le rassure; il nous attend. Un ami de Thierry Sabine… C’est fou! 30 ans après le tragique accident d’hélicoptère qui lui ôtera la vie aux côtés de Daniel Balavoine, nous voici sur les lieux où se tenait la dernière étape du Paris-Dakar. Il nous a réservé un 4×4 pour une balade dans ces dunes. Des flashes de cette course mythique me reviennent en mémoire. J’étais petite devant l’écran mais pas indifférente à ce qui se jouait là-bas. Dakar me semblait au bout du monde et ces dunes à perte de vue me fascinaient. Intéressée par les courses automobiles sous l’impulsion de mon père, j’admirais l’exploit de ces coureurs dans le désert.

Aujourd’hui adulte, me retrouver sur ce site admiré plus me donne des frissons. Emue par le moment, émerveillée par le paysage environnant, je n’ai pas été bien bavarde. Charles me demande si tout va bien. Oh oui, tout va bien. La joie est intense et intérieure. Nous sommes bringuebalés, accrochés aux barreaux du 4×4 qui file à vive allure et soudain du haut d’une dune: wouaaaah… La mer. Je ne savais pas que la mer était si proche du Lac Rose! Cheikh nous avait réservé la surprise. C’est le moment que Charles choisit pour libérer Charlie. Le mode suivi activé, le voilà sur les traces du 4×4 dans les dunes. Vas-y Charliiiie! J’immortalise ce moment avec mon iPhone pour le partager sans attendre. Une looongue plage s’étire en contrebas. Un père et son fils s’échangent des passes, le vent pousse les vagues qui s’écrasent sur le sable mouillé… Sentiment de liberté. On est bien, là… Jamais je n’oublierai l’émotion ressentie à cet instant!


Reportage Corsair & TUI

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 thoughts on “1 photo 1 histoire | Une rencontre inattendue au Sénégal”

    1. Of course! Va sur le site de l’agence réceptive Nouvelles Frontières Sénégal. Quand tu seras prêt envoie-leur un mail en leur indiquant ton budget, ce que tu voudrais faire sur place en précisant que tu souhaites être guidé par Cheikh Ndiaye. Demande-lui une balade en 4×4 dans les dunes comme avec Joëlle & Charles. Il saura 😉 Et puis petit bonus: billets payables en 3x avec Corsair!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *