CARNET DE VOYAGE | Mes premiers pas à Manchester – #1

gare-Manchester

Pouvais-je rêver plus belle occasion de découvrir Manchester qu’en étant conviée au Manchester International Festival ? Difficilement. Sans le savoir, Visit Britain m’a offert un bien joli cadeau d’anniversaire avec ce voyage de presse culturel. Je vous propose de me suivre pas à pas dans cette nouvelle aventure pour découvrir ou redécouvrir Manchester via une série d’expériences et de bonnes adresses.

gare-Manchester

Carnet de voyage : Manchester – jour 1

Quel bonheur d’ouvrir un nouveau carnet de voyage par ici !

13h23 : Me voici (enfin) installée dans l’avion. J’ai pensé manquer ce vol plus d’une fois ! On rembobine le fil de la matinée ? C’est parti. Décollage prévu à 13h20. Charles propose de quitter l’appart’ à 10h pour arriver à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle avec de l’avance. Pas de bagage à enregistrer. On sera large. Nous quittons Vernon vers 10h30. Largement dans les temps.

A l’approche du terminal 2E, le GPS nous indique une zone Cargo. Etrange … Nous comprenons rapidement qu’il sera plus opportun de se fier aux panneaux. Nous perdons quelques minutes, mais ça va toujours. A l’arrivée, je découvre deux files interminables pour accéder aux postes de contrôle d’identité. Soupir de soulagement. Nous avons bien fait de partir de bonne heure !

Un agent interpelle les personnes majeures munies d’un passeport européen biométrique à passer sur la file de gauche. Yes ! « Mademoiselle » ! « Mademoiselle » ! Contrôle du poids des bagages s’il-vous-plaît. « Really ?! « , ai-je pensé dans ma tête. Avec cette attente, mon avance s’était réduite comme peau de chagrin. Petit conseil : ne posez jamais votre cabas sur votre bagage cabine dans ces files d’attente.

L’agent de contrôle a estimé que mon sac à main était trop lourd. J’y ai glissé l’ordinateur et l’appareil photo pour ne pas avoir à ouvrir mon trolley sur le tapis. Je dépassais un peu les 12 kg autorisés : bagage cabine + sac à main. Le charmant monsieur m’a renvoyée au comptoir d’Air France pour payer l’excédent à 35 minutes du départ. J’ai vu rouge !

Au comptoir Air France, l’hôtesse me demande de mettre mon bagage cabine en soute. Ma petite Delsey en soute … Ciel ! Dans quel état vais-je la retrouver ?  » Très bien. Mettez-la en soute ». J’ai mes outils de travail dans mon cabas. Ça ira, en cas de perte. Elle consulte ma carte d’embarquement. « Je suis navrée, l’enregistrement des bagages est clôturé ». Vous ne pouvez pas régler l’excédent ici, il va falloir vous débarrasser de quelques éléments.

Jeter oui, mais jeter quoi … Retour au contrôle de police au pas de course. Avec mon petit excédent. Je vais jouer la carte du vol imminent. C’est devenu ma réalité. Un agent me fait passer sur une file parallèle. Stress intense. Je me vois déjà retourner à la case départ pour acheter un billet d’avion sur le vol suivant. A la dernière étape, une hôtesse demande aux personnes qui me précèdent de me laisser passer, mon vol décolle dans 10 minutes. Ces charmantes personnes s’en moquent … J’hallucine. Je fais mine de ne rien entendre et trace.

Par chance, je n’étais pas la seule à être bloquée dans cette file. La compagnie attendait encore du monde avant de refermer les portes. Fin de l’épisode.

16h : Enfin posée à l’hôtel. Vol un peu retardé, mais agréable. Le trajet entre l’aéroport et la gare Manchester Piccadilly en centre-ville en train s’est avéré rapide et pratique. Pas de correspondance. En 15 – 20 minutes, c’était réglé. Les sorties de gare ne sont pas toujours flatteuses. Ici, je suis agréablement surprise ! Mais comment se fait-il que je ne sois pas jamais venue à Manchester ? Elle a de l’allure, cette ville !

Manchester

Dans la rue qui mène au Dahotel Hotel Manchester, un loin mur avec une fresque géante. Clic-clac. + 1 photo de street art archivée dans mon téléphone pour Twitter ! Nous avons RV à 19h30 au bar de l’hôtel pour rencontrer l’équipe de Visit Manchester & Visit Britain. Je me tâte … Sortir, ou travailler un peu ? Allez, j’ai des impératifs. Je travaille un peu.

dakota-hotel-manchester

23h00 : j’a-dore ce boutique hôtel ! Décoration résolument urbaine au Dakota Hotel. Un style assez masculin dans le choix des couleurs et des matières. Beaucoup d’allure. Soirée fort agréable ! J’ai passé un délicieux moment au bar puis au restaurant ce soir. J’ai fait la connaissance d’Andy Parkinson (Marketing Manchester), de Jane (Visit Britain) et des personnes conviées sur ce voyage de presse en provenance de Mumbai en Inde, d’Italie, de Dubai, de Madrid, de New York, de Russie.

Bar-Dakota-Manchester

Le clou de la soirée, c’était la rencontre avec Christine Cort : la directrice et co-fondatrice du Manchester International Festival. Quelle femme ! Une énergie débordante Une passion communicative pour l’art en général et pour son festival en particulier. Elle nous a fait part de l’ambition qu’elle nourrissait pour le festival dès la première édition. Cette année, le festival accueille des artistes telles que Janelle Monae pour un concert auquel j’assiste ce soir, Idris Elba pour une pièce qu’il a co-écrite (j’y serai vendredi soir). Le MIF compte parmi ses partenaires Selfridges, la BBC, The Guardian … Je vous raconterai l’histoire de ce très beau festival qui se tient tous les deux ans à Manchester demain !

To be continued


Un grand merci à Visit Britain et Marketing Manchester pour la petite surprise pour mon anniversaire ! Les douceurs ont accompagné ma soirée de travail …


Dakota Hotel
29 Ducie St
Manchester


Joëlle BAH-DRALOU
@elledit8

13 Comments

  1. Mais c’est l’enfer ton épisode d’excédent bagage. Veuillez vous débarrasser de vos affaires … bah .. non ! Mais tu as eu ton vol, ouf (et tu t’en souviendras !).

  2. Nathalie

    Il m’est arrivé la même chose le mois dernier. Maintenant je prends un tout petit sac à main en bandoulière mais j’étale ma vie sur le tapis qd j’ouvre la valise pour sortir la tablette et la trousse de toilettes. Après, tu voyages pour le boulot, il te faut ton ordi et ton appareil photo. C un peu enconbrant

    • C’est ça … J’ai appris à voyager léger. Un bagage cabine pour un voyage d’une semaine, c’est pas mal du tout ! Surtout avec l’ordi et l’appareil photo. Je vais la jouer touriste et mettre l’appareil photo autour du coup 😉

  3. T’as voyagé sur Air France ? Je déteste cette compagnie. Son personnel se la pète trop !! C abusé

  4. J’ai vu que t’allais voir Janelle !!! La chance 😀 J’aime trop ce qu’elle fait

  5. Tes stories tuent ! Merci pour le voyage. J’imaginais pas la ville comme ça. Tu me donne envie 😉

  6. Pingback: Visiter Manchester et craquer pour le Manchester International Festival | Elle dit 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *