Catégorie : Caraïbes

Guadeloupe : la Pool Art Fair fête sa 10ème édition au terminal de Croisière de Pointe-à-Pitre

POOL ART FAIR - Guadeloupe

L’an dernier, je vous avais proposé une immersion au coeur de la Pool Art Fair 2018 du 23 au 25 juin sur Instagram. Pour fêter l’anniversaire de ce salon international d’art contemporain, je vous propose de revenir sur cet événement culturel majeur des îles de Guadeloupe et de découvrir le programme de l’édition 2019. 

Les temps forts de la Pool Art Fair 2018

Pool Art Fair 2018

Du 22 au 24 juin 2018, une sélection d’artistes a exposé ses oeuvres au Terminal de Croisière de Pointe-à-Pitre. Chaque salon met un pays à l’honneur. L’invité de la dernière édition : la France. Une initiative de l’organisateur Thierry Alet un brin provocatrice pour dénoncer les passerelles défaillantes entre la métropole et les territoires d’outre-mer.

La Pool Art Fair s’impose dans le paysage ultramarin comme un lieu échange culturel et commercial. Durant trois jours, une centaine d’exposants a profité d’échanges entre pairs, d’interactions avec le public. Ils ont eu l’opportunité de soumettre leur travail au regard de professionnels de divers horizons. La scénographie avait été confiée à la commissaire d’exposition américaine Ingrid Lafleur : une pointure venue de Détroit.

Au programme : des conférences, des performances, de la vente directe … Trois journées intenses consacrées à l’art sous des formes diverses : peinture, culture, dessin … J’ai décerné mon coup de coeur de l’édition au street-artiste @steekoner. J’avais découvert son travail en amont sur les murs de Pointe-à-Pitre et de Miami. J’étais ravie de pouvoir converser avec lui et le voir à l’oeuvre.

@steekoner

J’ai eu plaisir à converser avec de nombreux artistes, d’une allée à l’autre. Je me souviens de mon entretien avec Jean-Marc Hunt. Il séduit des galeristes à l’international avec ses oeuvres engagées. Cette semaine, j’ai aperçu quelques unes de ses toiles dans une galerie du Marais : 193 Gallery Paris. Je ne devrais pas faire de comparaison, mais elles ont un petit quelque chose de Basquiat. Sur le dernier salon, j’ai adoré converser avec le peintre Francis Eck. Bouleversé par les ravages du cyclone Irma à Saint-Martin, il a transposé ses émotions sur toile. Je me souviens aussi des portraits du peintre caribéen Mark Brown (Antigua & Barbuda). Les photographies de Cédric Isham Calvados m’ont interpellée au fil de mes allées et venues. Chacun d’eux m’a accordé une interview sur le salon ou en aval. J’aurai plaisir à les partager bientôt dans un nouveau format sur le blog.

Le programme de la Pool Art Fair 2019

 

Pool Art Fair 2019

 

Cette année, le Canada est pays invité. Les liens entre les deux territoires sont étroits.

La muraliste Danae Brissonet et l’artiste Caroline Saint-Pierre sont annoncées. Joan Spence Gallery de Toronto et Pierre-François Ouelette Gallery de Montréal ont fait le déplacement.

Au programme :

Outre les cycles de conférences, trois temps forts rythmeront la Pool Art Fair Guadeloupe 2019 :

  • Café Archi (sam 15)
  • Corpus Christi (sam 15)
  • Atelier (dim 16)

Si vous êtes en Guadeloupe en ce moment, vous savez quoi mettre à votre programme ce week-end. Message aux lecteurs d’ailleurs, je vous recommande de réserver un séjour dans les îles de Guadeloupe à cette période l’an prochain. En juin, la vie culturelle foisonne et les tarifs des billets d’avion peuvent avoisiner les 350€. Avec mes conseils pratiques pour un séjour réussi en Guadeloupe, vous en repartirez conquis !


POOL ART FAIR GUADELOUPE
14, 15 & 16  JUIN 2019

12h00 – 20h00

Terminal de Croisière
Quai Lesseps et rue A. René Boisneuf
97110 Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
info@frereindependent.com

Remerciements : Pool Art Fair, Air Caraïbes, Hôtel Arawak Beach Resort, Volvo

Route du Rhum 2018 : 10 événements à vivre en Guadeloupe

Les 124 navigateurs de la 11e édition de la Route du Rhum se sont élancés le dimanche 4 novembre à Saint-Malo. Cap vers Pointe-à-Pitre où un public admiratif les attend pour célébrer les 40 ans de cette Transatlantique en solitaire. Trois villages accueilleront le public du 9 au 28 novembre 2018 pour l’occaion. Voici une sélection de 10 événements à vivre au Mémorial Acte, à la marina de Bas-du-Fort et sur l’esplanade du port de Basse-Terre.

1. Voir l’arrivée des bateaux de la Route du Rhum 2018

Où voir les bateaux de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe? Sur trois spots de choix.

  • A la pointe de la Verdure : pour voir les bateaux franchir la ligne d’arrivée
  • Au Mémorial ACTe : pour voir les bateaux au ponton d’honneur (village festif)
  • A la Marina de Bas-du-Fort : pour voir les bateaux à quai (village éducatif)

Les prévisions indiquent des arrivées étalées du 10 au 22 novembre en fonction des catégories :

• classe ULTIME : à partir du samedi 10 novembre

• classe multi 50 : à partir du mardi 13 novembre

• classe IMOCA : à partir du jeudi 15 novembre

• classe 40 : à partir du lundi 19 novembre

• classe Rhum Multi : à partir du lundi 19 novembre

• classe Rhum Mono : à partir du jeudi 22 novembre

2. Assister au concert le Grand Méchant Ka au Mémorial ACTe (9 nov)

Le MACTe sera au coeur des festivités autour de la Route du Rhum avec un nouvel emplacement de choix pour les spectateurs. Les Guadeloupéens et touristes venus dans l’archipel pour l’occasion sont invités sur le spot de cette ancienne usine sucrière devenu lieu de mémoire à dimension internationale autour de l’esclavage. Une série de concerts est programmée sur la scène du village du Mémorial ACTe du 9 au 25 novembre. Le Grand Méchant Ka sera le premier d’entre eux. Musique traditionnelle et ferveur populaire seront au rendez-vous.

MACTe : Darboussier, rue Raspail, 97110 Pointe-à-Pitre

ial ACTe - Route du Rhum 2018

3. Assister aux concerts « TRACE Live » au Mémorial Acte (10 et 24 nov)

On ne présente plus le média TRACE auprès des amateurs de musique afro-caribéenne. Les concerts privés TRACE live s’ouvrent au grand public à titre exceptionnel sur deux dates événements : les 10 et 24 novembre. Deux concerts gratuits pour célébrer les 40 ans de la Route du Rhum avec le plus grand nombre. A l’affiche : des artistes des îles de Guadeloupe, d’Haïti, de la Dominique ou de Saint-Martin. Une pointure internationale fera le déplacement : l’artiste nigérian Mister P du groupe P-Square.

MACTe : Darboussier, rue Raspail, 97110 Pointe-à-Pitre

4. Suivre la Rum Factory Road (du 11 au 16 nov)

Caraïbes Factory a concocté une série d’expériences privilégiées dans le cadre de la Rum Factory Road. Au programme de leur séjour spiritouristique : des ateliers culinaires avec Foodîles, des séances de dégustation de rhums de l’archipel, des ateliers d’oenologie, une masterclass avec le talentueux Ian Burrel venu de Londres, des visites guidées ou encore des activités nautiques. De jolis moments à savourer au cours d’une semaine all inclusive ou bien à la carte, via les pass Hello Factory.

https://www.rumfactoryroad.com/programme

5. Participer à L’atelier Joël Kichenin et Iguavie au Mémorial ACTe (11 nov)

Le village du MACTe invite le public à flâner autour des 124 stands dressés pour l’arrivée de la Route du Rhum. L’occasion est belle de venir apprécier les saveurs créoles des îles de Guadeloupe. Des pointures seront au rendez-vous. Je vous recommande les animations culinaires de L’Atelier Joël Kichenin le 11 novembre à 11h et 15h. Vous m’en direz des nouvelles.

MACTe : Darboussier, rue Raspail, 97110 Pointe-à-Pitre

6.  Assister au concert de Soft au Mémorial ACTe (13 nov)

Vous souvenez-vous de mon introduction dans notre guide de voyage Guadeloupe l’Essentiel ? Je vous disais combien la musique de ce groupe était chère à mon coeur. Fred Deshayes, membre du groupe Soft, m’avait fait l’honneur de répondre à une interview parue dans notre guide. Une belle rencontre humaine gravée dans ma mémoire. Le groupe a sorti un nouvel album en fin d’année dernière : Ti Gwadeloupéyen. RV le 13 novembre à 20h30 sur la scène du Mémorial ACTe pour savourer un florilège de leurs plus beaux morceaux. Vini chèché « Lodè lanmou » …

MACTe : Darboussier, rue Raspail, 97110 Pointe-à-Pitre

7. Assister au concert de Tricia Evy à Basse-Terre (15 nov)

Si vous appréciez le jazz, je vous recommande le concert de Tricia Evy à Basse-Terre le 15 novembre. Mon petit doigt me dit que les non-initiés se laisseront envoûter sans difficulté par la chaleur de la voix de l’artiste. Son troisième album Usawa sorti ce printemps réunit standards de jazz et de biguine qu’elle chérit. « Usawa » signifierait « équilibre » en Swahili. Une jolie promesse pour un joli moment musical sur l’esplanade du port de Basse-Terre pour fêter les 40 ans de la Route du Rhum.

Esplanade du port, 97120 Basse-terre

8. Assister à la Parade des Ultime, Multi 50 et IMOCA (17 nov)

Sur cette 11e édition, les navigateurs se répartissent en 6 classes contre 5 sur l’édition précédente il y a 4 ans :`

  • Classe ULTIME
  • Classe Multi 50
  • Classe IMOCA
  • Classe 40
  • Classe Rhum Multicoques
  • Classe Rhum Monocoques

Vincent Riou décrit les IMOCA comme « les monocoques les plus rapides de la planète ». Cette année, les foils font leur entrée dans la Route du Rhum. Vous savez? Ces appendices placés sous la coque des bateaux qui permettent aux bateaux de voler lorsqu’ils atteignent une certaine vitesse.

Le public est invité à venir admirer ces voiliers d’exception le samedi 17 novembre à 10h. Plaisir des yeux garanti! Mon petit doigt me dit que des vocations naîtront ce jour-là chez des enfants émerveillés.

Ce même jour à 18h se tiendra la remise des prix sur la scène du village du Mémorial ACTe.

MACTe : Darboussier, rue Raspail, 97110 Pointe-à-Pitre

9. Assister au concert de Stéphane Castry pour fêter les 40 ans de la Route du Rhum (21 nov)

Vous vous du joli rendez-vous avec Stéphane Castry à l’Hidden Hotel il y a quelques mois? Il avait accepté de répondre à quelques questions sur la sortie de son premier album Basstry Therapy pour une interview publiée sur le site d’actualités ultramarines Mediaphore. Le bassiste qui accompagne des artistes à l’international sera de passage chez lui pour fêter les 40 ans de la Route du Rhum.

MACTe : Darboussier, rue Raspail, 97110 Pointe-à-Pitre

10. Assister au concert de clôture du village de Basse-Terre (18 nov)

Si vous ne deviez choisir qu’une date à Basse-Terre (à tort, selon moi), ce serait sans doute celle-ci. Des artistes qui m’accompagnent depuis toujours seront présents : Jean-Michel Rotin, Yannick Cabrion, Dominique Bernier … Belle soirée en perspective! Je vous invite à écouter quelques morceaux de ma playlist caribéenne si vous êtes de passage. Ces chansons me font un bien fou quand le blues s’invite au coeur de l’hiver, loin des miens et de mon bel archipel :

  • Jean-Michel Rotin : Un homme
  • Jean-Michel Rotin : Lè ou lov
  • Jean-Michel Rotin : Cherrylane
  • Dominique Bernier : Enme
  • Dominique Bernier : Zouk Love
  • Yannick Cabrion : San vou
  • Yannick Cabrion : Pé pa domi

Village Basse-Terre - Route du Rhum 2018


INFORMATIONS PRATIQUES :

guadeloupe-l-essentiel-editions-nomades

Guadeloupe l’Essentiel, Editions Nomades


Petite confidence : je suis à deux doigts de prendre un aller-retour pour Pointe-à-Pitre. Très envie d’aller applaudir le vainqueur de la Route du Rhum ce week-end en Guadeloupe. Envie d’assister au concert TRACE live du 10 avec mes parents. Une furieuse envie de lambi. Et puis on a une bonne nouvelle à fêter en famille! Ma soeur est partie aujourd’hui. L’onglet est ouvert. Skyscanner m’indique que le billet le moins cher est à 375€ (départ vendredi, retour lundi). La suite au prochain épisode …

Trace Tropical m’a fait vibrer à l’Haitian Compas Festival à Miami

Voyage TRACE TROPICAL à MIAMI

Apothéose de notre voyage à Miami : l’Haitian Compas Festival classé dans le top 10 des festivals américains. C’est pour fêter les 20 ans de ce festival de musique haïtienne que Trace Tropical et notre agence My Trendy Agency ont fait un pari : celui d’organiser un blogtrip en quelques semaines. Envie de vous faire vivre ce moment de l’intérieur. Envie d’inscrire Miami dans la liste de vos envies. Envie de vous faire découvrir la musique haïtienne.

HAITIAN COMPAS FESTIVAL - TRACE TROPICAL

Où a lieu l’Haitian Compas Festival?

HAITIAN COMPAS FESTIVAL - Voyage à Miami avec TRACE TROPICAL

L’Haitian Compas Festival se tient à Wynwood: un quartier voisin de Little Haiti. C’est là-bas que la communauté haïtienne se réunit pour un moment festif autour d’artistes phares de la musique haïtienne. S’y côtoient des habitants de Little Haïti, des Haïtiens venus d’ailleurs, des touristes de passage, des caribéens qui ont fait le déplacement pour l’événement, des mélomanes friands de musique caribéenne. Le lieu sécurisé en interne et à l’extérieur offre un cadre convivial pour un bel événement couleur Caraïbes.

Bonus : le sol en dur qui épargne la boue en cas de pluie. Les festivaliers apprécieront.

Quand a lieu l’Haitian Compas Festival?

HAITIAN COMPAS FESTIVAL - Voyage à Miami avec TRACE TROPICAL

L’Haitian Compas Festival se tient au printemps : le 19 mai cette année, le 18 mai en 2019. Je vous recommande d’inscrire la date sur vos agendas pour programmer votre voyage à Miami. L’occasion est belle d’organiser un voyage dans ce coin des USA pour visiter une ville aux 1000 visages, explorer la Floride ou pourquoi  pas s’offrir un combiné Miami/ New York ou Miami/ Bahamas. Je sais, je suis incorrigible … D’ici mai, vous pourrez vous imprégner de la musique haïtienne sur la chaîne TV Trace Tropical, en radio ou via l’application Trace Play qui offre le meilleur du divertissement afro-urbain en illimité.

Pourquoi se rendre à la prochaine édition de l’Haitian Compas Festival à Miami?

HAITIAN COMPAS FESTIVAL - Voyage à Miami avec TRACE TROPICAL

  • Pour une immersion musicale singulière

Les programmateurs du festival invitent la crème de la musique haïtienne. Bon moment garanti! Les danseurs danseront jusqu’au bout de la nuit. Les autres apprécieront ce moment de communion avec la nouvelle scène musicale haïtienne et les tauliers du genre le temps d’une soirée. A Miami, le public est roi. Les artistes se donnent sans compter. Parmi les invités cette année : Tabou, Vayb, T-Vice, Kai, Admiral T, J Perry …

  • Pour savourer la gastronomie haïtienne

On mange haïtien à l’Haitian Compas Festival! Je vous le garantis : les saveurs valent le détour. Demandez doc à Gérard alias @superchinois801 qui était de la partie ce qu’il pense du griot. Charles & lui s’en sont donnés à coeur joie ce soir-là entre deux prises. Un régal, je vous dis. Un ré-gal!

  • Pour voir un autre visage de Miami

Si comme nous, vous aimez vivre des moments qui comptent en voyage, des moments qui marquent, n’hésitez pas : rendez-vous à l’édition 2019 de l’Haitian Compas Festival. En sus des baignades sur les plages de Miami, des visites arty et des pauses shopping sur la destination, vous repartirez enrichi d’une expérience forte aux côtés de la communauté haïtienne fière de sa culture.


INFO

Avis aux lecteurs de Martinique et de Guadeloupe : l’Haitian Compas Festival se déplace en Martinique pour les 50 ans de Tabou Combo le 17 novembre 2018. Agréable mise en bouche avant votre voyage à Miami. Seront conviés au stade Louis Achille aux côtés des artistes de Tabou Combo : Vayb, Harmonie, Gabel, Original H, Kwai, Nu Look …

A noter :

  • Jeu 15 nov : soirée de gala avec Vayb
  • Vendredi 16 nov : soirée All Black Affair avec Nu Look, Harmonik

Devinez qui sera partenaire? Trace Ayiti : le nouveau bébé du groupe TRACE qui se consacre à la musique haïtienne.


Merci à Trace Tropical d’avoir initié ce beau projet! 

Nous remercions également l’office du tourisme de Miami & le Grand Beach Hotel group pour notre séjour idyllique. Merci à Miami en Français pour la qualité de nos visites à Miami.

Des bisous à la team TUI pour les billets d’avion des 4 influenceurs sélectionnés par My TrendyAgency pour TRACE: @djulicious – @pardonmyfrench75 – @petitboutdesoleil – @superchinois801

BLOGTRIP TRACE A MIAMI - HAITIAN COMPAS FESTIVAL - Little Haïti


Rejoignez la #WAXANDAfamily

Lunettes de Soleil WAXANDA

Creole Trip : un voyage en Guadeloupe avec supplément d’âme

La fondatrice de Créole Trip fait partie de cette jeune génération d’entrepreneurs guadeloupéens soucieuse de faire rayonner l’archipel. Coralie Febrissy a conservé de doux souvenirs d’enfance chevillés au coeur. Ils lui inspirent la noble envie d’offrir aux voyageurs des expériences fortes en Guadeloupe, au plus près des réalités locales. Si vous êtes friands d’insolite, de singularité, d’originalité, Créole Trip a de quoi vous faire vibrer. Assurément.

Vivre des expériences insolites dans les îles de Guadeloupe avec Créole Trip

En réécoutant la bande-son de ce moment immortalisé dans mon iPhone, je suis partagée entre l’envie de vous raconter les moindres détails des expériences testées et le désir de préserver l’effet de surprise … En répondant « oui » à l’invitation de Coralie, je m’attendais à vivre une agréable parenthèse. J’ai vécu bien plus que cela: un vrai beau moment de partage. Je ne suis pas étonnée que cette femme passionnée accueille sur sa plateforme un échantillon de belles âmes de Guadeloupe. Elle fait partie de ces personnes solaires qui révèlent le meilleur chez autrui. Sa soif d’offrir des expériences humaines aux touristes laisse entrevoir des petits bouts d’elle. De nos conversations j’ai retenu son goût du voyage et du partage, sa curiosité du monde et des autres, des rêves aussi grands que son sourire. Ne quittez pas l’archipel sans avoir vécu une expérience Créole Trip: gros coup de coeur testé et validé.

S’initier au ka avec Kileska: une expérience Créole Trip

Creole Trip - blog Elle dit 8

Petite, j’ai appris à jouer du ka avec Luc Bordy. Un virtuose. Je revois ses mains danser sur la peau de ce tambour traditionnel qu’on affectionne tant en Guadeloupe. J’adorais le son de cet instrument qui résonnait en moi. On a joué en public deux ou trois fois, pas plus. Je n’avais pas envie de me produire, je voulais juste apprendre à jouer pour le plaisir. Mon plaisir. La scène me stressait au plus haut point. 25 ans plus tard, en m’asseyant sur le ka de notre professeur du jour, je m’attendais à entendre ce que j’entendais à l’époque. Que nenni! J’ai tout perdu 😀 Sentir des yeux braqués sur moi m’a rappelé des souvenirs d’enfance. Je suis encore timide en public. Mon acolyte a montré de réelles prédispositions pour l’instrument. Outre son vif intérêt pour le gwoka, elle a exécuté les conseils d’Henry à la lettre. Pédagogue hors-pair, ce pilier de l’association Kileska a pensé une méthode pour transmettre sa passion avec efficacité. Montrez-vous attentif, délestez-vous de la crainte de mal faire et vous quitterez l’initiation avec quelques bases. Sachez que le monsieur est un personnage! En côtoyant ce passionné de son île, de sa culture, de sa langue, vous partirez avec un petit bout de Guadeloupe greffé en vous.

Tarif de l’expérience : 26€

Vivre une expérience gourmande et healthy avec Mylène

Creole Trip - blog Elle dit 8

Je me nourris des rencontres inspirantes pour apprendre, découvrir, grandir. Coralie ne se doute pas du beau cadeau qu’elle m’a offert en me présentant Mylène: une femme engagée qui vit en communion avec la nature. Ses origines amérindiennes la connectent avec un environnement qu’elle respecte et chérit. Les anecdotes racontées au fil de l’expérience laissent entrevoir une curiosité insatiable pour les propriétés des plantes. Ce petit rayon de soleil cache une énergie folle. En grande passionnée, elle s’est lancée dans une belle aventure en bordure du Parc national de Guadeloupe. Sur un terrain de plusieurs hectares niché sur les hauteurs de Bouillante, elle fait vivre Le Jardin d’Anichi : une table d’hôte unique en son genre. Dans ce havre de paix, Mylène cuisine sur réservation et partage ses connaissances pour des astuces beauté et santé healthy. Créative, douée et foncièrement chaleureuse, elle propose différentes formules chez Créole Trip. Vous pourrez goûter à sa cuisine savoureuse ou apprendre à préparer cocktails et mets créoles dans une cuisine d’antan ouverte aux quatre vents, à l’image de celle de nos aïeux. Joli moment garanti.

Tarif des expériences avec Mylène: de 20€ à 160€

5 idées d’expériences à vivre avec Créole Trip

  • Côté culture : défiler au carnaval (la saison bat son plein en ce moment. Fon-cez!)

Véritable institution aux Antilles, le carnaval vécu de l’intérieur vous laissera un souvenir impérissable. Ambiance et couleurs au rendez-vous!

  • Côté gastronomie : s’initier à la cuisine créole en duo (cours privé)

Et si vous vous offriez un petit moment privilégié à deux? Vous aussi vous pouvez avoir Mylène rien que pour vous et échanger longuement avec elle.

  • Côté mer : prendre un cours de surf et visiter un atelier de fabrication de planche

Mots magiques pour les amoureux de la mer. Caraïbes. Surf. Petit plus: la visite d’un atelier pour découvrir le processus de fabrication d’une planche.

  • Côté bien-être : s’offrir un massage sur un site naturel à l’aube ou crépuscule

Un moment à vivre en solo, en famille ou entre amis à la Pointe des Châteaux ou sur la Côte-sous-le-vent pour savourer un moment de plénitude en Guadeloupe.

  • Côté nature : visiter la mangrove au canal des Rotours

En Guadeloupe il y a la mer certes, mais l’occasion de découvrir un écosystème singulier est belle! Ce serait dommage de passer à côté…

Je vous recommande de suivre Creole Trip sur les réseaux sociaux. Sur Facebook et Instagram, Coralie partage ses jolies rencontres avec des personnalités locales, des expériences et plus encore. Son portefeuille s’agrandit au fil de ses coups de coeur, au fil des relations de confiance tissées sur la durée. Les jolies valeurs de la maison valent le détour. Testez et n’hésitez pas à me faire part de votre retour. Je rentre dans quelques jours, et vous, un voyage programmé dans les îles de Guadeloupe pour bientôt?


INFOS PRATIQUES

CREOLE TRIP

Le site : creoletrip.com


Newsletter Elle dit 8

 

Pour recevoir ma newsletter inspiration hebdomadaire, renseignez le formulaire et agrandissons le cercle ♡

 

1 photo 1 histoire | Un été insouciant emporté par l’ouragan Irma

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy ont été touchées de plein fouet par Irma : l’ouragan le plus dévastateur que l’Atlantique ait jamais connu. Irma a frappé fort, laissant une population livrée à elle-même un temps. Trop longtemps. J’ai passé des vacances insouciantes entre la Martinique et les îles de Guadeloupe, cet été. Un retour à la maison entourée des miens pour le meilleur. Un mois plus tard, le pire a frappé à quelques encablures de là. Mon insouciance s’en est allée le 7 septembre 2017 dans le sillage d’Irma. J’entends les cris de détresse hélés depuis ces deux petit bouts de France de l’autre côté de l’océan avec douleur. Mes cris auraient pu se mêler aux leurs, ceux de ma famille aussi, de mes amis. Cette situation concerne-t-elle seulement les Caribéens? Je ne le crois pas. Le formidable élan de solidarité des îles voisines fait parvenir eau, vivres et éléments de première nécessité à Saint-Martin et Saint-Barth. Il leur faut du soutien. Le plus large possible.

Comment agir pour venir en aide aux sinistrés d’Irma?

Je laisse le soin aux experts de revenir sur ce qui n’a pas été fait en amont, sur ce qui aurait dû être fait, sur ce que les sinistrés attendent qui soit fait. Je laisse le soin aux experts de comparer les actions du gouvernement néerlandais de l’autre côté de la frontière sur l’île de Saint-Martin avec les tâtonnements de notre gouvernement. Je laisse le soin aux experts d’expliquer pourquoi UN bateau réquisitionné a rapatrié des touristes américains vers la Guadeloupe avant d’envisager un premier rapatriement sanitaire pour une première vague de nécessiteux. UN bateau avec de nombreuses places vacantes. Je laisse le soin aux experts d’analyser comment Pointe-à-Pitre a pu se retrouver à Marie-Galante sur une carte dans une session d’information sur une chaîne nationale. Je laisse le soin aux experts d’expliquer pourquoi les témoignages d’habitants diffusés sur les chaînes d’information laissant présager un bilan plus lourd que celui annoncé par le président Macron sont tronqués jusqu’à ce jour.

Laissons ces éléments de côté (pour l’instant) pour se concentrer sur le plus urgent: venir en aide aux sinistrés. Des Français sont en détresse. Je répète : des Français sont en détresse. Des militaires et personnels de santé ont été dépêchés sur place. Aux Antilles, des collectes sont organisées pour parer au plus pressé. Saint-Martin & Saint-Barthélémy ont besoin de l’aide de tous les amoureux de ces petits paradis perdus de l’Atlantique et plus largement encore. Nous devons TOUS nous mobiliser pour venir en aide à ces territoires français détruits à 95%. La Croix Rouge récolte des dons pour répondre aux besoins immédiats concernant l’eau potable, l’hygiène, les abris, le déploiement de matériel. La Fondation de France récolte aussi des dons pour oeuvrer sur place. Une première équipe part sur les lieux ce dimanche pour apporter un soutien juridique, social, psychologique, pour aider à la reconstruction. Tous ces personnels devront être relevés régulièrement sur une durée inconnue à ce jour pour rester efficace. TOUS les acteurs sur place ont besoin de moyens pour aider nos compatriotes des Antilles.

Agissons.


  • Faire un don à la Croix-Rouge

Ouragan Irma - Croix Rouge

  • Faire un don à la Fondation de France

Ouragan Irma

Don par SMS : donnez 10€ en envoyant Antilles10 au 92333