Dark Places est le dernier thriller tiré d’un roman de Gillian Flynn, la nouvelle papesse américaine du roman policier. C’est à elle que l’on doit Gone Girl sorti il y a quelques mois avec succès. Charlize Theron y campe le rôle de Libby Day, une femme qui a connu l’horreur à l’âge de 8 ans. Les souvenirs qui entourent le meurtre de sa mère et de ses deux soeurs sont restés tapis dans une zone d’ombre: the dark places que le Français Gilles Paquet-Brenner s’emploie à éclairer très progressivement.

 La prison en liberté

Lors du procès, la jeune Libby incrimine son frère Ben alors âgé de 16 ans. 28 ans après, elle lui rend visite en prison à la demande d’une association de passionnés de faits divers. Ils mettent en lumière des éléments qui remettent en cause l’incarcération de Ben et les déclarations de Libby. Le jeu de Charlize Theron est encore plus troublant lorsque l’on sait qu’elle-même a vécu un drame similaire durant son enfance en Afrique du Sud. Sa mère a tué son père en état de légitime défense. Elle a dû grandir avec l’horreur en toile de fond, apprendre à se construire comme Libby, avec des souvenirs douloureux du passé. Jusqu’à ses retrouvailles avec son frère, ce drame a dicté la vie de Libby qui aura vécu toutes ces années enfermée dans une tour de solitude.

Si vous aimez le suspense, les énigmes, les atmosphères pesantes, vous apprécierez Dark Places. L’effet de surprise est moins puissant qu’avec Gone Girl, toutefois.


Bande-annonce

Sortie: 8 avril 2015


 

dark-places-poster

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *