Après s’être hissé dans le cercle fermé des humoristes à succès avec Fary is The New Black, Fary remonte sur scène avec Hexagone : un spectacle sur l’identité. Pas de manichéisme ou d’idées préconçues. L’humoriste est plus fin que cela. Il offre à son public singularité, hauteur et poésie autour d’un thème qui électrise les foules.

Hexagone : un spectacle stylé qui éveille les consciences

Hexagone : le dernier spectacle de Fary

Quel bonheur de retrouver Fary sur les planches! La première fois c’était il y a 4 ans au théâtre du Point Virgule. Je découvrais un jeune humoriste fin et caustique, une plume acerbe, un jeune homme charismatique. Pas étonnant que Netflix ait choisi de produire son spectacle Fary is the New Black. Il est devenu le premier humoriste français à être produit par la plateforme. Abonnée à la newsletter de l’artiste, j’ai été enthousiasmée par l’annonce de son spectacle à l’AccorHotels Arena en mars 2019.

Le spectacle de Fary produit par Jean-Marc Dumontet a démarré sa tournée à Paris au théâtre Le Comedia. En première partie : Rachid Badouri (que j’adore), Jason Brokerss (que jai découvert) et Lenny Harvey (trop cliché à mon goût). Ces avis n’engagent que moi. La salle était hilare. Je devrais les voir en spectacle pour mieux appréhender leur travail. Pendant près d’1h30, Fary a partagé sa réflexion sur l’identité en France. C’est quoi être Français aujourd’hui? Est-ce que la culture a un impact sur l’identité en France? Est-ce que l’identité a un impact sur la culture? Fary ne prétend pas apporter LA réponse à ces questions. Il participe au débat à partir de son expérience de façon intelligente. Le propos est réfléchi, chaque mot pesé.

Dans les coulisses d’Hexagone de Fary

L’humoriste distille quelques confidences au cours de son spectacle. Deux compagnons d’écriture le suivent dans l’aventure : Kader Aoun et Jason Brokerss. Fary avait confié dans un article des Inroks être un grand admirateur de Kader Aoun. Celui-là même qui a grandement contribué du succès de Jamel Debouzze. Jason Brokerss présent en première partie figure parmi ses baromètres. Ils mettent au point des séquences que Kader Aoun valide, ou pas. Le dernier mot lui revient.

Je me souviens des articles de presse dithyrambiques à son sujet à ses débuts. « Fary gagné », comme titrait le magazine Elle à l’époque. Public et critiques ne s’y sont pas trompés. Je recommande Hexagone aux amateurs de bons mots, aux amoureux du style, aux citoyens éveillés (et non éveillés aussi d’ailleurs). Je recommande le spectacle à ceux qui suivent l’actualité, à ceux qui aiment mettre les points de vue en perspective. Avec Hexagone on rit, on s’indigne, on réfléchit, on tressaillit et plus encore.

Ma soeur, mon beau-frère et moi sommes sortis du show surpris et enchantés. Emus aussi. Fary est au rendez-vous. Le serez-vous?  


INFOS PRATIQUES

  • Le Comedia : jusqu’au 1er décembre
  • AccorHotels Arena : 1er mars 2019
  • Tournée dans toute la France : du 12 janvier au 1er juin
  • Tarif : à partir de 20€

Gary - Hexagone

Hexagone de Fary

Le Comedia

4 bd de Strasbourg, 75010 PARIS


Coup de ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 thoughts on “CULTURE | Hexagone : le nouveau spectacle de Fary à voir cet automne”

  1. J’ai vu les grandes affiches dans le métro. Pour ma part la seule fois que j’ai vu Fary c’est au Café Oscar lors d’une scène ouverte en 2013. Si le spectacle passe, je le regarderai sur Netflix 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *