La Désirade: perle sauvage des îles de Guadeloupe

Voyager dans les îles prend une saveur toute particulière lorsque l’hiver arrive. Et l’ouverture de la ligne New York/Pointe-à-Pitre par la Norwegian Airlines faisait de décembre le mois tout indiqué pour lancer un joli projet mené conjointement avec Charles. Un projet qui me ramène vers mon île natale, un projet qui vous emmènera dans son archipel coup de cœur, un projet où nous partagerons avec vous une sélection de nos meilleures adresses d’hôtels, restaurants et autres bons plans en Guadeloupe. Un objectif: vous communiquer notre passion pour cette terre plurielle afin que votre séjour dans les îles de Guadeloupe soit une expérience inoubliable. Avant le lancement officiel du site Kreyol Advisor le 21 décembre, j’ai souhaité vous faire découvrir une île où nous nous sommes rendus cet été: la Désirade. Perle sauvage des îles de Guadeloupe, la Désirade reste la plus confidentielle de toutes, mais gagne à être connue.

Désirade

Viens, je t’emmène…

Cet été, Charles et moi sommes partis en Guadeloupe pour un autre très beau projet dont je vous parlerai ultérieurement. Nous avons vécu des expériences fortes et effectué de belles rencontres en sillonnant les îles de Guadeloupe deux mois durant. J’ai beau avoir grandi dans cet archipel, le retour à la maison m’émerveille chaque fois davantage. Les voyages ailleurs me renvoient à la beauté de ses paysages, à sa richesse culturelle, à sa diversité qui fait son identité. Chaque île est unique. J’ai eu l’occasion de vous parler de l’authenticité de Marie-Galante, aujourd’hui, cap sur la Désirade.

Une île préservée et chaleureuse

Saviez-vous que la Désirade était l’île de Guadeloupe préférée deMaryse Condé? Elle lui rend hommage avec le roman Desirada que je vous invite à lire. Située au large de la Pointe des Châteaux, la Désirade a su préserver son territoire au fil des années. La nature est restée sauvage sur de vastes zones du littoral pour le bonheur de la faune et le plaisir des randonneurs. Les paysages rocailleux rappellent par moment ceux de l’Islande, une autre île visitée sous d’autres latitudes.

Désirade

Vous serez surpris de constater que les habitants de l’île ont souvent les yeux couleur océan. Amoureux inconditionnels de ce petit bout de Guadeloupe, ils partagent volontiers des anecdotes sur l’histoire de l’île et des conseils pour mieux la visiter. La gastronomie créole est réputée, là-bas. Les produits frais tout droit venus de la mer sont un véritable régal pour les gourmets. Langoustes, coffres, palourdes vous laisseront un souvenir impérissable.

Depuis Saint-François, une escale en catamaran à Petite-Terre s’impose. Cette réserve naturelle désiradienne de toute beauté abrite plus d’iguanes que d’habitants. Le gardien du phare ne résidant plus sur l’île, seuls quelques scientifiques et gardiens se relayent pour observer et préserver la faune et la flore de l’île. En se baignant dans les eaux limpides et peu profondes qui bordent l’île, il n’est pas rare d’apercevoir des bébés requins inoffensifs qui viennent flirter avec le rivage. L’expérience est inédite.

Nos bonnes adresses

Avant de vous dévoiler notre sélection de bonnes adresses sur Kreyol Advisor, je ne peux résister à l’envie de partager mon coup de coeur gourmand avec vous: le restaurant Lagranlag près de la plage à Fifi. Notre déjeuner là-bas autour de langoustes et salades de coffre figure parmi mes meilleurs moments foodie de Guadeloupe. Indubitablement.

En espérant que cet avant-goût vous a séduit, je vous donne rendez-vous dans deux semaines avec une large sélection de photographies et de bons plans: gîte, restaurants, sites à visiter…


INFOS PRATIQUES

 

Filed under Caraïbes, Voyages & découverte

Journaliste indépendante, je collabore avec des titres de presse entre Paris et les Caraïbes. Passionnée par les voyages, la culture et la gastronomie, je partage mes coups de cœur sur ce blog lifestyle. More : ABOUT.

4 Comments

    • Aller/retour: 250€ avec Norwegian airlines! J’dis ça, j’dis rien… Quand tu seras prête, on aura peut être quelques suggestions à soumettre !

        • Non non non ☺️ C’est le tarif qu’a payé @the_lazy_frenchie (cf Instagram) pour sa venue en Guadeloupe il y a quelques jours depuis New York avec la Norwegian Airlines. Je suppose que c’était le prix d’appel pour le lancement. En fonction des dates, j’ai entendu parler d’offres intéressantes. A surveiller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *