L’ethnique chic est une tendance en vogue dans la mode et la décoration. De grandes marques de luxe comme Burberry se sont laissées séduire par les imprimés wax, le prêt-à-porter lui a emboîté le pas. Il y a quelques semaines, je suis tombée sur une jolie marque au hasard d’un like sur l’une de mes photos postée sur Instagram. En allant voir ce qui se cachait derrière NenOÏ, j’ai découvert une jolie galerie colorée avec tout plein d’idées cadeaux pour les bébés. Séduite par l’originalité de la démarche, j’ai voulu en savoir plus. La créatrice de la marque Reyana Sow a accepté de répondre à quelques questions pour nous faire découvrir l’univers NenOÏ.

NenOÏ

Je découvre NenOÏ avec enthousiasme. Raconte-nous l’histoire de la marque, à qui s’adresse-t-elle?

Comme pour beaucoup d’entre nous, tout commence lors de la naissance de nos premiers enfants. Mon histoire n’est pas si différente des autres mais elle reste tout aussi authentique. Si on commence par le début. En 2010, je suis enceinte de mon petit chou. Parce que je suis contrainte à rester à la maison pour des raisons de santé, je tourne en rond et je me balade sur le Net. Je découvre en consultant des blogs de DIY que c’est pas si difficile que ça de faire des bavoirs. Je me prête au jeu, j’achète ma machine à coudre, mon tissu et hop, me voilà partie. Une pièce, puis une deuxième et de fil en aiguille, j’ai envie de faire plus, plus complexe, plus grand etc. Prenant de l’assurance, je me suis dit qu’il fallait que j’utilise des tissus bien de chez moi pour renforcer le coté sénégalais de mon fils (qui est métisse). Ça a beaucoup plu dans mon entourage, j’ai continué et lancé des collections à l’attention des femmes qui comme moi, on vu naître ce besoin.

Que veut dire nenOÏ? En Poular, maman se dit néné. Quand on veut y rajouter une dimension affective, on dit : nenoï, « maman chérie » . Mon père m’appelle ainsi parce que je porte le prénom de sa mère.

La marque s’adresse aux parents mixtes et africains, à tout ceux qui souhaitent voyager au travers de mes créations ou qui y retrouvent un souvenir (motif, couleur etc), à tout ceux qui aiment l’originalité, l’exclusivité des petites séries et faire de jolis cadeaux de naissance.

NenOÏ

L’ethnique chic se fait une place de choix dans la mode en Europe, aux Etats-Unis, dans les Caraïbes… Comment expliques-tu l’essor de cette tendance ?

Je ne l’explique pas mais c’est une excellente nouvelle 🙂 Je suis ravie que notre design textile se fasse une place de choix sur le tapis rouge. Pourvu que cela dure.

La production des accessoires NenOÏ est 100% made in Sénégal. Explique-nous l’organisation de ta petite entreprise.

Au départ je faisais toute la création de mes pièces moi-même. Puis n’ayant plus le temps, j’ai décidé de sous-traiter, de préférence au Sénégal. Pourquoi ? Parce que la matière première et le savoir-faire se trouvent là bas. Je conçois mes collections chez moi tout au long de l’année et en fonction de mes inspirations. Je profite de mes vacances annuelles à Dakar pour nouer des contacts, évaluer les fournisseurs, acheter les tissus… Une fois les protos réalisés, je valide ou pas et je les laisse produire. Je récupère la production au fil de l’eau. Le fait de faire faire au Sénégal apporte de la crédibilité à mon produit qui se dit/veut ethnique ! Il y a plus que le tissu, il y désormais le doigté, la finition, l’arrangement. Mes créations sont désormais « fully ethnic »

Quels sont tes projets pour NenOÏ à court terme ?

Je souhaite recentrer ma collection, ne faire plus que de l’accessoire. NenOÏ va certainement évoluer, je ne sais pas encore comment, mais je vais prendre le temps d’y réfléchir.

J’ai aussi un joli projet et j’espère une belle collaboration avec une autre créatrice que j’apprécie énormément mais je ne peux les dévoiler de suite, il est beaucoup trop tôt pour le faire.

Aura-t-on le plaisir de découvrir tes produits en boutique à Paris dans le cadre d’une collaboration ou de l’ouverture d’un pop-up store par exemple?

Les fêtes de fin d’année sont toujours l’occasion d’exposer ses créations. Je serai le 5 et 6 décembre à Paris pour le Noël des créateurs, 72 rue Saint Honoré 75001 Paris et au marché de Noël africain qui se tient le 19/12 à la Maison des associations de solidarité (MAS Paris), 18 rue des terres au cure 75013 M° Porte d’Ivry (ligne 7).

Merci Reyana d’avoir accepté mon invitation! Je passerai faire un tour rue Saint-Honoré pour choisir un cadeau à offrir. J’ai une copine qui attend un heureux événement, elle va a-do-rer. Je vous invite à la rejoindre ce week-end à Paris ou sur son site. NenOÏ est aussi sur Etsy pour les achats en ligne.Originalité, peps, authenticité… Vous ne serez pas déçus!


NeNOÏ

NenOÏ

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *