Paroles de blogueuses- Une brésilienne à Paris, avec Hannah

Hannah est brésilienne et parisienne d’adoption depuis quelques années. J’ai trouvé intéressant de lui demander comment elle voyait Paris avec ses yeux, un regard venu de Rio de Janeiro, un regard issu d’une culture différente de la nôtre. C’est cette fois encore sur Instagram, mon réseau social favori du moment, que j’ai croisé la route d’Hannah. Elle est sur le point de lancer son blog, je vous invite à découvrir son univers.

place vendome

  1. Plus d’un Français rêve de s’installer au Brésil, qu’est-ce qui t’a mené du Brésil à Paris?

Je venais régulièrement en France ainsi qu’à Paris depuis l’âge de 5 ans, mais c’est depuis 11 ans que je m’y suis installé définitivement. Mon beau-père est français et à la base, nous sommes venus nous installer temporairement à Paris mais les années se sont passées et je suis toujours ici ! Au début cela n’a pas été facile car j’avais à peine 15 ans et tout était nouveau pour moi, mais depuis je suis tombée sous le charme de cette ville.

  1. Depuis ton installation, est-ce que la vision que tu avais de Paris depuis le Brésil a changé? Si oui, en quoi?

Carrément, oui ! Cela a été un changement radical de style de vie. A Rio il avait la mer et il faisait beau et chaud et d’un seul coup j’arrivais dans l’hiver parisien avec le froid et la neige. Je ne parlais pas la langue et ne connaissais personne. Avec le temps j’ai appris à aimer et à apprécier tout ce que Paris peut offrir. Pour moi c’est la plus belle ville du monde. Son histoire, son charme, j’adore son architecture et la diversité de ses quartiers.

  1. Les Parisiens n’ont pas toujours bonne réputation auprès des touristes de prime abord. A quoi est-ce dû, selon toi?

 C’est vrai que les parisiens ont la réputation d’être difficiles d’accès au premier abord, mais avec le temps il faut apprendre à les connaître et les comprendre. Au Brésil les relations sont beaucoup plus informelles, les relations sont peuvent être plus superficielles. C’est un choc de culture. Mais en règle générale les Brésiliens sont bien accueillis, il y a un lien très fort entre Paris et les Brésiliens.  Les Français adorent le Brésil et les Brésiliens adorent la France et surtout Paris.

  1. Quel est ton endroit préféré à Paris?

J’ai un faible pour les quartiers de Saint-Germain et du Marais, j’adore leur atmosphère et leur passé historique. L’ambiance pour s’y promener, faire du shopping, prendre un verre ou un bon brunch le dimanche …

Un endroit où j’aime beaucoup aller en ce moment c’est le bar Le Faust au dessous du Pont Alexandre III. C’est un endroit idéal quand les beaux jours arrivent.  S’asseoir sur les quais, être avec des amis et boire un bon verre de rosé. Quoi demander de plus!

  1. Quelle habitude as-tu prise à Paris à laquelle tu aurais du mal à renoncer si tu devais retourner t’installer au Brésil? A l’inverse, qu’est-ce qui te manque, du Brésil?

A Paris, j’aime la liberté de pouvoir me balader tranquillement dans les rues. J’adore marcher, me promener à la découverte de nouveaux endroits ou de nouvelles rues avec leurs commerces ou leur passé historique que l’on sent présent à chaque coin de rue.

A Rio, c’est le climat , la lumière car c’est un site naturel merveilleux. Je vivais  face à la mer et je passais beaucoup de temps à la plage. Voir la mer cela me donnait une sensation de bien-être qui me manque de temps en temps. La première chose que je fais chaque fois que je reviens à Rio, c’est mettre mes pieds sur le sable et boire une « eau de coco » bien fraîche au bord de la plage en regardant la mer. En brésilien il y a un mot qui définit cet état d’esprit et qui n’a pas de traduction, c’est le mot « saudades ».

plage barra da tijuca 2

  1. Tu es sur le point de lancer ton blog. Quelles thématiques vas-tu aborder?

Mon blog sera le regard d’une brésilienne sur la vie parisienne, partager mon style de vie et mon vécu parisien. Aborder des sujets  comme la mode, la beauté, les événements culturels  ou artistiques ainsi que mes endroits préférés à Paris sans oublier les voyages que j’aurai l’occasion de faire.

musee du louvre

tour eiffel 2


 Ta destination favorite

Rio de Janeiro et ses environs j’aime beaucoup Angra dos Reis, un archipel de 365 Îles un paradis à 2 heures en voiture de la ville de Rio. Un vrai paradis sur terre et un retour à la nature.

Un endroit particulièrement apprécié

Un endroit avec le soleil et la mer. The perfect match !

Mais en France j’ai découvert la neige et le ski et je suis devenue accro !

La dernière chose que tu fais avant de t’endormir

Mon rituel quotidien : je me démaquille (je suis une vrai accro aux produits de soins). Après cela  j’essaie de me relaxer et de lâcher un peu mon iPhone. (Cela fait partie des bonnes résolutions !! Ce n’est pas toujours évident !)

Ton dernier livre lu

Ces aliments qui menacent notre cerveau de David Permutter, livre qui bouleverse les habitudes alimentaires, il explique pourquoi et comment limiter gluten, céréales, sucres et glucides raffinés.

Ton parfum du moment

Mon parfum est « Chance » de Chanel, je suis fidèle et je l’utilise depuis plus de 10 ans déjà.

Ton dernier film vu

La promesse d’une vie de Russel Crowe

Une image qui t’inspire

Le Corcovado, photo prise lors d’un tour en hélicoptère en survolant Rio. C’était un moment inoubliable je conseille vivement de faire ce tour à ceux qui passent par Rio de Janeiro.

corcovado


J’adresse à Hannah mes chaleureux remerciements pour avoir accepté mon invitation! Après Instagram, il me tarde de la découvrir sur son blog pour apprécier ses bons plans de la capitale entre autres partages annoncés.

N’hésitez pas à la suivre sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter) en attendant le lancement officiel de son blog. D’ores et déjà, bon vent à ce bon blog prometteur 😉

Avec Hannah

2 Comments

  1. Hannah Romao

    C’était un vrai plaisir de pouvoir participer de ton blog 🙂 Bisous

    • Merci beaucoup d’y avoir amené un peu de soleil ! Reviens nous dire quand ton blog est en ligne, Hannah 😉 A très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *