Vous ressentez les premiers effets du blues de la rentrée? Pas de panique. Si on ne peut pas toujours agir sur son environnement au travail, on peut se faire plaisir en dehors pour mieux vivre les premiers jours de reprise. L’an dernier j’ai partagé 10 conseils pratiques pour une rentrée réussie. Voici mes 10 petits secrets en cette nouvelle rentrée pour vivre un joli mois de septembre.

1. Dresser une nouvelle liste d’objectifs à la rentrée

Rentrée Elle dit 8

J’ai partagé ma liste d’objectifs pour cette nouvelle année scolaire dans la newsletter du week-end-dernier. Ce petit rituel auquel je m’adonne deux fois par an le 1er janvier et le 1er septembre m’aide à me focaliser sur l’essentiel. J’ai longtemps mal vécu le mois de la rentrée, me laissant submerger par la nostalgie des vacances terminées, par la fuite du temps suspendu. C’est une époque révolue. J’ai mis du temps à trouver ma formule pour une rentrée réussie, mais je la tiens. Vous seriez surpris de constater combien se focaliser sur de jolis moments aide à mieux vivre le retour au travail. L’épreuve de la rentrée s’est considérablement adoucie en ayant trouvé ma place auprès d’élèves de SEGPA mais les objectifs fixés m’aident à avancer sereinement. Sur la liste notée sur la première page de mon agenda : déjeuner avec ma soeur une fois par mois, lire un livre une fois par semaine, décrocher un super stage pour mon école de journalisme, aller au théâtre 1 fois par mois, retourner aux Etats-Unis… Des objectifs réalisables plus ou moins ambitieux qui me stimulent au quotidien.

2. Construire un budget loisirs à la rentrée

Rentrée Elle dit 8

Dépenser sans compter amène souvent des regrets, sauf si l’on dispose d’un budget illimité. Ce n’est pas (encore) mon cas. Pour mener à bien mes objectifs j’ai établi un budget loisirs (hors voyages) que je concilie avec mon épargne et les dépenses courantes elles aussi budgétisées. Rien de plus simple :

  • Déterminer une somme raisonnable à ne pas dépasser
  • Passer en revue les sorties culturelles
  • Relever les tarifs
  • Etablir une sélection

Astuce : retirer cette somme en espèces en début de mois aide à ne pas faire chauffer sa CB en septembre.

Que peut-on faire à Paris en septembre avec 100€?

  • Semaine 1 : déjeuner Chez Noto (37€ – formule entrée + plat ou plat + dessert / ajouter 10€ pour un super cocktail)
  • Semaine 2 : aller voir la première de La Nouvelle au théâtre de Paris (dès 28€)
  • Semaine 3 : aller voir l’expo Irving Penn au Grand Palais (13€ – plein tarif)
  • Semaine 4 :  se faire une toile (11,20€ – MK2)

Bon plan :

  • Acheter ses places de théâtre au kiosque du métro Ternes (places du jour en promotion)
  • Guetter les promos SNCF pour ses escapades (de nombreuses villes européennes à partir de 29€ jusqu’au 12 septembre)

Les déclinaisons possibles sont infinies. S’amuser à remplir les cases de son agenda avec des petits bonheurs atténue le blues. Ça fonctionne chez moi en tout cas 🙂

3. Tester de nouvelles tables parisiennes à la rentrée

Rentrée Elle dit 8 - Noto

A côté des adresses chouchou que je retrouve avec bonheur comme ici chez Noto, j’aime découvrir de nouvelles tables. Côté inspiration Yonder est mon dealer officiel de belles adresses, Instagram me réserve de jolies surprises et le bouche à oreille fait le reste. Cette semaine j’ai lancé une bouteille à la mer sur Insta Stories pour recueillir vos derniers coups de coeur. J’en connaissais certains. J’ai archivé les autres pour en tester ces prochaines semaines. Ma soeur et moi ouvrirons le bal prochainement aux Grands Verres: le nouveau restaurant du Palais de Tokyo.

4. Relever un nouveau challenge à la rentrée

 

Les nouveaux challenges me donnent des ailes. Je vous l’ai annoncé en avant-première dans la newsletter : j’intègre une école de journalisme en cette rentrée. Toute petite déjà, ma famille disait que j’avais le cerveau en ébullition. C’est vrai. Les projets s’enchaînent, les idées s’entremêlent. Je ne sais pas faire autrement. J’ai la chance d’être tombée sur un partenaire au moins aussi hyperactif que moi. Lui aussi retourne à l’école cette année pour une formation adressée aux professionnels de la musique.  Charles s’éclate en photo mais il est avant tout musicien. Il a connu le succès dans la production, a monté un groupe qui a bien marché, a beaucoup écrit, composé. Cet univers lui manque. Il a décidé d’y revenir. Lui comme moi avons soif de challenges: un autre moyen de lutter contre le blues de la rentrée. Avant le début des cours en octobre, je me régale à faire des dossiers sur des sujets d’actualité. Je n’ai jamais eu aussi soif d’automne/hiver qu’en cette rentrée.

5. Entamer un cycle Miracle Morning personnalisé

Avez-vous entendu parler de la méthode d’Hal Elrod baptisée The Miracle Morning? C’est ma soeur qui m’a parlé de ce best-seller pour la première fois. La méthode rythmée par un timing précis préconise de se réveiller à 5h30 tous les matins pour profiter d’une journée productive grâce à quelques étapes :

  • Méditer
  • Ecrire (consigner dans un journal ses pensées, objectifs, liste de gratitude…)
  • Prendre du temps pour soi (sport – lecture)

Je faisais déjà cela à ma manière, sans timing particulier. Chacun peut adapter ces bons conseils à son rythme. J’ai décidé de me lever à 5h30 cette année pour arrêter de courir avant d’aller bosser. L’an dernier ma bonne résolution a parfois été mise à mal pour profiter de quelques minutes de plus au lit. Aux Antilles j’étais très matinale mais le  froid a changé mes habitudes. J’ai décidé de reprendre la main. Mon emploi du temps de rêve mérite bien quelques concessions. Je commence au collège à 8h au lieu de 9 MAIS je suis quasiment en week-end dès le mercredi midi. Juste une matinée le vendredi matin et l’affaire est pliée. Un bon démarrage donc s’avère primordial pour optimiser mes journées.

6. Se documenter sur une nouvelle destination à visiter

Voilà un petit moment déjà que j’ai envie des envies d’Italie. Charles & moi avons un couple d’amis qui s’y rend chaque été pour voir leur famille. Leurs anecdotes ne font que renforcer ce désir. J’ai mis la destination sur notre planning voyages de 2018 et recueille avec soin les recommandations que je lis sur les blogs, des articles croisés sur Pinterest ou des photos de lieux magiques aperçus sur Instagram. L’expérience promet d’être belle le moment venu. Prendre du temps pour cela en cette rentrée me fait beaucoup de bien en tout cas…

7. Préparer une playlist de rentrée

Le calvaire des transports aux heures de pointe à Paris me donne souvent des envies d’ailleurs. Le matin je lis (vers 7h il y a encore de la place) et le soir j’écoute de la musique. La musique m’apaise dans ces moments où je me dis que je serais mieux dans ma Mini plutôt qu’écrasée contre la vitre du métro … Peut-être pas pratique OK, pas écolo non plus mais tellement plus agréable. Ces 30 minutes porte à porte entre le collège et notre appart’ pourrait s’effectuer dans de bonnes conditions avec des usagers civilisés. J’ai décidé de me concentrer sur la musique de mon smartphone pour éviter de m’énerver. L’envie de quitter Paris demeure jusqu’ici mais je rentre à la maison un peu plus zen qu’avant grâce à Deezer.

Bon plan inspiration : la playlist Trajet du matin by Deezer

8. Aller au cinéma à la rentrée

Je vais moins souvent au cinéma en été que le reste de l’année et découvre avec enthousiasme la sélection de la rentrée. Un peu solitaire dans l’âme, je sélectionne les créneaux qui n’attirent pas grand monde au MK2 Bibliothèque pour profiter pleinement de ma séance.

Bon plan : réserver des places aux avant-premières sur le site MK2 pour écouter les réalisateurs et acteurs présenter leur film à l’affiche.

9. Aller au théâtre à la rentrée

La nouvelle saison s’ouvre avec des petites pépites dans les théâtres parisiens. Parmi mes objectifs en cette rentrée: aller au théâtre une fois par mois. C’est un minimum que je n’aurai pas de mal à honorer avec la belle programmation de septembre.

Mon top 3 du moment:

  • La Vraie Vie, Théâtre Edouard VII (avec Guillaume de Tonquédec, Léa Drucker…)
  • La Nouvelle, Théâtre de Paris (avec Richard Berry, Mathilde Seigner…)
  • La Perruche, Théâtre de Paris (avec Barbara Schultz, Arié Elmaleh)

Bon plan : l’ouverture d’un nouveau théâtre à Place d’Italie (13e art)

10. Organiser un voyage en automne 

Partir en voyage en automne offre une coupure salvatrice quelques mois après la rentrée. Préparer cette escapade à la reprise fait du bien au moral. Week-end en France, en Europe ou voyage un peu plus loin met du baume au coeur : l’un des meilleurs remèdes anti-blues. On pense souvent aux voyages de fin d’année. Ils sont malheureusement plus coûteux à cette période. A choisir je préfère partir admirer les jolies couleurs automnales et passer les vacances de Noël à la maison 🙂

Bon plan : guetter les ventes flash Voyage Privé et les promotions TUI

Voilà mes astuces pour réussir sa rentrée. Pas le temps d’avoir le blues quand on a l’esprit occupé à se faire du bien. Sauf gros imprévu, on devrait tous pouvoir agir d’une façon ou d’une autre pour prolonger le bien-être ressenti durant les vacances d’été. Je vous souhaite un beau mois de septembre! Avant de se quitter, des coups de coeur culturels en cette rentrée? Je suis tout ouïe.

Abonnement newsletter : colonne de droite


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 thoughts on “LIFESTYLE | Mes 10 secrets pour lutter contre le blues de la rentrée”

  1. j aime bien cet article
    je me retrouve pas mal dans ton article
    moi aussi je suis pas mal à la nouvelle de nouvelles adresses
    pr le cinéma j essaie d y aller dès qu film m intéresse
    l année dernière j ai loupé pleins de films car j ai laissé trainé
    du coup en 2017 j ai pris d bonnes résolutions d ailleurs dans les 3 premiers mois de l année j ai vu au moins 10 films
    vraiment un bon cru
    à la rentrée je continue sur la lancée
    pr l’Italie je ne px que être d accord, je suis tombée amoureuse de la Sicile en 2016 et l histoire d amour s est poursuivie à Bologne et à Naples
    par contre je sèche pr le théâtre
    mais très motivée pr les expo

    1. Ravie que l’article te parle 😉 C’est fait pour ça. Pioche ce qui t’inspire. Pour le théâtre tu devrais essayer une bonne pièce contemporaine. Tu serais surprise 🙂 La programmation du théâtre Edouard VII ne me déçoit jamais. Tu me diras si tu tentes 😉

  2. Que de bonnes idées pour booster cette rentrée un peu morose pour moi aussi. (Les évènements catastrophiques qui ont eu lieu sur nos îles voisines du nord des Antilles ces derniers jours n’aident pas du tout à positiver. ) C’est bien la première fois que je traîne autant la patte pour reprendre le chemin du travail. Les vacances ont été une très belle parenthèse même si je ne suis pas partie. Qui l’eut cru loll !
    Je ne pourrai pas piquer trop d’astuces dans ta liste car mon réveil sonne déjà à 4h45 (je commence à 6h), le reculer d’une heure serait avoir des horaires de boulanger (ou presque lollll)… J’opte pour le théâtre car déjà l’année dernière je voulais ouvrir cette culture aux filles, il faut que j’y songe vraiment et donc je vais suivre ton conseil et noter sur mon agenda les dates coup de cœur. Le sport est sur ma liste. Harrrgggg… plus par obligation pour rester en forme, ne pas rouiller dans quelques années et tenir la cadence quand mon petit bonhomme sera plus grand… ça va être duuuuurrrrr… Je te souhaite beaucoup d’épanouissement dans ton école de journalisme. Et continue à nous faire découvrir tes bonnes adresses, ça me mets l’eau à la bouche . Bises la belle…

    1. Je t’envoie tout plein de bonnes ondes pour ta reprise Rachel ❤️ Gros coup au moral ici aussi suite au drame survenu à St-Martin & St-Barth… Nou solid! Je vois d’ici un bel élan de solidarité dans la Caraïbe. Pourvu que mère Nature laisse l’aide parvenir aux sinistrés et laisse les habitants souffler pour se relever. José est passé plus loin que prévu. Ouf! Merci pour tes encouragements 😉 Priceless ✨

  3. Je ne prends jamais de grosses vacances en été (mais plutôt pleins de petites vacances tout au long de l’année) donc je ne considère pas le mois de septembre comme une « rentrée » mais t’es conseils s’applique très bien toute l’année je pense, ou meme quand on souhaite se remotiver après un petit break 🙂
    Avoir de nouveaux objectifs et de nouveaux challenge c’est vraiment quelque chose qui peut nous faire avancer et nous remotiver. Si on n’a pas de but dans la vie on s’ennuie vite… Comme toi j’ai repris le chemin de l’école après mes heures de bureau, c’est parfois dur de se motiver et de gérer l’extra de boulot mais avec un peu d’organisation on est quand même très heureux d’apprendre de nouvelles choses et d’avancer 🙂
    En tout cas je te souhaite plein de réussite dans ton école de journaliste, j’espère que ça t’apportera de beaux projets ensuite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *