Rentrée Elle dit 8

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais j’attaque chaque rentrée avec de belles résolutions. Je me dis avec conviction que je ne me maquillerai plus  dans le métro le matin, que cette année je me mettrai au sport pour de bon et puis l’automne arrive. Les journées raccourcissent, les températures déclinent, je me lasse du rythme imposé par les journées de classe et mes bonnes résolutions s’évaporent. En septembre dernier, j’ai expérimenté quelques clés pour mieux gérer la rentrée: le gap entre les vacances d’été et les vacances d’automne s’est avéré moins périlleux et m’a rendu l’année plus sereine.

1. Tester une nouvelle pâtisserie chaque semaine

Pierre Hermé

J’ai eu un petit rituel le vendredi ces deux dernières années:  un détour dans le Marais pour récupérer quelques douceurs à l’Eclair de Génie. Les macarons de Pierre Hermé ou les cakes de Michalak s’invitaient parfois à mon planning gourmand avant de rentrer à la maison: un vrai bonheur…

Cette année j’ai envie de découvrir de nouvelles adresses, de nouvelles gourmandises. Il y a tant à faire à Paris! Je veux profiter de ce joli privilège. Connaissez-vous les comptes Instagram d’ @uncle_bens_ et de @mamzellelychee. Les carnets d’adresses des copains devraient m’occuper pour un sacré bout de temps!

Bon plan: fureter sur Instagram en suivant influenceurs et hashtags gourmands. Un régal pour les yeux et pour sa liste de pâtisseries à tester!

2. S’évader avec la rentrée littéraire

oona& salinger, beigbeder

Quoi de plus indiqué qu’un roman pour s’évader dans la minute? Il y a des crus plus marquants que d’autres. Je me souviens de la rentrée littéraire 2014 qui m’avait embarquée sur la côte est des Etats-Unis. Deux romans autour de Salinger m’ont longuement accompagnée après leur lecture : Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder et Mon Année Salinger de Joanna Smith Rakoff. Un an plus tard, à l’automne, je m’envolais à New York avec des références littéraires plein la tête.

Pour prolonger le plaisir, je me suis attaquée au dernier ouvrage de l’auteur James Salter présenté dans La Grande Librairie, une émission que je suis avec délectation sur France 5. François Busnel, Frédéric Beigbeder et moi avons cela en commun: un intérêt (plus que) particulier pour la littérature américaine et ce territoire si vaste et si complexe. Cette année, les premières sélections des magazines nous aident à faire un choix parmi les ouvrages à paraître. L’un d’eux a retenu mon attention: Rester en vie de Matt Haig.

Bon plan: la sélection du magazine Elle pour la rentrée littéraire 2016.

3. Organiser son prochain voyage

Bushwick

Un joli projet de voyage à l’automne aide à digérer la fin des vacances d’été. L’an dernier j’ai affronté la rentrée avec New York en ligne de mire. Je vous garantis que passer une partie de son temps libre à organiser une belle aventure atténue (un peu) la rudesse de la reprise.

En cette rentrée je prépare le Kreyoltrip #2 dans les îles de Guadeloupe: un foodtour monté avec les Editions Nomades et le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe dans le cadre du lancement de mon guide de voyage Guadeloupe l’Essentiel illustré avec talent par Charles.

Guadeloupe


Bon plan
: organiser un voyage en Guadeloupe avec Nouvelles Frontières et Corsair (paiement des billets d’avion en 3x).

4. Suivre l’actualité des concerts

ASA

L’une des raisons pour lesquelles j’aime tant vivre à Paris s’explique sûrement dans les concerts de folie programmés dans les salles de la capitale. A l’époque où je vivais aux Antilles, j’étais capable de prendre un billet d’avion juste pour voir un artiste à l’affiche. Je me souviens des enregistrements de l’émission Taratata avec Robin Thicke ou The Killers à l’affiche. I was there!

Depuis que je vis à Paris, je me régale! J’ai été voir Prince, Asa, Georges Benson, Melody Gardot, Anthony Hamilton… La rentrée est propice aux jolis moments pour les mélomanes. Grégory Porter nous fait l’honneur de passer chaque automne. Je ne manquerai pas le rendez-vous cette année! Après l’Olympia ces deux dernières années, il investira la salle du Rex le 17 octobre.

Bon plan: guetter les posts des émissions musicales Taratata et Alcaline sur les réseaux sociaux. Concerts gratuits avec une belle programmation (j’ai vu Selah Sue dans ce contexte).

5. Quitter son lieu de travail à la pause déjeuner

Paris

Les open spaces se sont beaucoup développés ces dernières années. La quête de  cohésion dans les équipes s’est accompagnée de quelques désagréments, il faut bien l’avouer; le bruit ambiant est l’un d’eux. Il suffit d’entrer dans une pièce fermée puis d’en sortir pour s’en rendre compte.

S’échapper à la pause déjeuner offre une coupure salvatrice. Je ne travaille pas en open space, mais qui est passé près d’un établissement scolaire à l’heure de la récréation ou de la cantine peut témoigner que le volume sonore n’a rien à leur envier… En m’échappant juste une heure, je reviens ressourcée et achève la journée en meilleure forme.

Bon plan: relever les bonnes adresses du quartier ou un parc pas trop loin où se poser avec son panier repas. En marchant, écouter le flow Deezer sur son téléphone: bonheur…

6 . Se lever 1h plus tôt

Weezer

Je remets sur la liste un objectif non atteint l’an dernier. Cette année, c’est sûr, je ne me maquille plus dans le métro! Et je ne commande plus de Uber le matin! « Vous pensez qu’on pourra y être pour 8h »? « Le GPS indique 8h07 mademoiselle, mais je ferai de mon mieux ». Oui, je fais partie de cette team de filles que l’on regarde avec désapprobation dans le métro new-yorkais et que les chauffeurs de VTC regardent avec un sourire compatissant…

J’ai passé toute l’année à me dire au « dring » du réveil: « encore 5 minutes » et à me rendormir (encore un peu). De 5 minutes en 5 minutes, j’ai systématiquement quitté l’appartement en courant. J’ai fait mon sport, me direz-vous… Il y a mieux pour débuter sa journée. Je préfére consacrer le budget des Uber du matin à découvrir de nouvelles pièces de théâtre. Je me coucherai à une heure décente pour me lever une heure plus tôt. Ce temps me donnera l’opportunité d’émerger en douceur en lisant la presse au petit-déjeuner. Beaucoup mieux!

Bon plan: se réveiller en musique avec sa playlist favorite et lire la Matinale du Monde. Si votre moitié a la chance de se réveiller plus tard que vous, pensez à mettre casque ou écouteurs au pied du lit la veille au soir pour se lever en musique et sans bruit.

7. Ne plus vivre sa semaine dans l’attente du vendredi

Elle dit 8C’est décidé. Je quitte officiellement la team TGIF. Passer plus de la moitié de la semaine à attendre le week-end n’est pas raisonnable. Que de temps perdu, que d’énergie négative dépensée… En distillant des petits plaisirs au cours de la semaine, je suis plus créative, plus efficace, de meilleure humeur. Testé et validé! Les events auxquels je suis conviée, les invitations à tester des hôtels ou des destinations apportent souvent un peu de magie au quotidien, il faut le dire.

MAIS, il y a moyen de se créer soi-même de jolis moments à vivre en semaine. On peut suggérer à son ou sa chérie de venir nous chercher après le boulot et se balader avant de dîner dehors, on peut retrouver une amie autour d’un Pink Lady pour l’happy hour, commander un dîner gastronomique pour un tête à tête à la maison. Il suffit de le décider. Pour l’happy hour, je vous recommande les bars des hôtels parisiens du groupe Bessé Signature: Edouard 7 à Opéra, l’Hôtel de Sers ou encore l’Hôtel Vernet non loin des Champs Elysées. Parenthèse enchantée assurée.

Bon plan: L’Etoile des gourmets livre la gastronomie à domicile.

8. Programmer une sortie culturelle par semaine

Paris Magnum

Il n’est pas nécessaire de casser sa tirelire pour profiter de l’offre culturelle à Paris et ailleurs..

  • Semaine 1: musée – De nombreux musées sont gratuits le 1er dimanche du mois.
  • Semaine 2: théâtre – Les places de 5e catégorie au Théâtre Edouard 7 oscillent entre 15 et 25€ environ, le double en 1ère catégorie. J’ai déjà programmé en septembre Tout ce que vous voulez avec Bérénice Bejo et Stéphane de Groodt!
  • Semaine 3: expo – Je suis fan d’expo photos. Il y en a toujours une qui vaut le détour.
  • Semaine 4: cinéma – Si vous n’avez pas d’abonnement mensuel et que vous manquez de temps, réserver une séance la dernière semaine vous aidera à boucler le mois sur une jolie note. Je suis une inconditionnelle des salles MK2. J’y pense: il serait temps que je recommence à vous parler de mes films coups de coeur, tiens!

Bon plan: flâner sur le site Fnac Spectacles pour repérer les nouveautés et créer des alertes pour ses artistes préférés.

9. Programmer des week-ends dans des régions de France

Bréhat
Ile de Bréhat

Parce qu’on peut aussi s’évader tout près, organisez donc des week-end à la découverte de jolies régions de France. Ces prochaines semaines, je vous soufflerai quelques idées grâce au tour de France gastronomique entamé le week-end dernier à La Rochelle avec TemptingPlaces à l’hôtel La Monnaie.

Chaque mois une nouvelle région sera à l’honneur. Vous pourrez suivre nos escapades sur les réseaux sociaux et glaner de bonnes adresses pour vos prochains week-end. En voiture, en train, voire en bus, la France est à nous! Un court séjour à la mer, dans une nouvelle ville, à la montagne ou à la campagne aide à recharger les batteries pour avancer sereinement. Dépaysement garanti!

Bon plan: guetter les petits prix sur voyages-sncf.com

10. Réserver un beau voyage pour le cadeau de Noël de son ou sa chéri(e)

Barcelone

J’ai vu passer une étude attestant que faire plaisir à autrui procurait encore plus de bonheur qu’en se faisant plaisir. Là encore: testé et validé! Il y a deux ans j’ai offert à Charles un séjour de dernière minute à Barcelone avec Voyage Privé. Nous avons séjourné dans un superbe hôtel et profité de la douceur de l’Espagne sous un beau ciel bleu, entourés de sa famille espagnole et de ses amis installés là-bas. Son bonheur a fait le mien. On en parle encore, de ce Noël à Barcelone…

Cette année, je lui prépare une belle surprise! Je programme un voyage loin. Beaucoup plus loin. Une destination qu’il ne connaît pas encore. Une destination qu’il adore sans y être allé. Je le sais parce qu’il l’a souvent évoquée, sans jamais prendre le temps de lui faire une place dans son planning. Je me régale déjà à repérer les adresses à tester, les activités qui lui feront plaisir, les sites photos de folie… En vous y prenant à l’avance, vous pourrez y consacrer un budget intéressant.

Bon plan: Skyscanner est notre ami pour dénicher les vols les moins chers.

Peut être avez-vous déjà effectué votre rentrée? Je vous souhaite une excellente reprise! Ce sera mon tour mercredi prochain. D’ici là, je compte bien profiter des vacances jusqu’à la dernière goutte! Il fait beau, il fait chaud. What else?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 thoughts on “10 conseils pratiques pour une rentrée réussie”

  1. Aaaaaah j’adore ! Même à travers tes articles on perçoit ton énergie inépuisable !
    Ne change pas, vraiment !
    Et sinon, ta surprise pour Charles a dû tomber à l’eau dès qu’il a lu cet article ! =O
    Des bisous et à bientôt j’espère !!
    <3

  2. « Organiser son prochain voyage » haha, c’est exactement ce que je pense à faire!! 😀

    Mais ne plus vivre la semaine dans l’attente du vendredi, ça, ça ne va pas être possible, mes semaines sont tellement chargées… ^^
    Très chouette article, bravo!

  3. Je prends enfin le temps de rattraper mon retard de lecture… Et pour commencer, j’aime beaucoup la nouvelle présentation de ton blog 😀 Sinon, je pense que tu vas faire une rentrée de folie avec toutes ces bonnes résolutions. Comme toi, je trouve ce moment propice pour se poser et redémarrer, bien plus qu’un 1er janvier. J’ai de nombreux points en communs avec ta liste… y’a plus qu’à ! Mais cela sera juste après ma phase de rangement et de ré-aménagement… (oui j’ai acheté le livre de Marie Kondo sur la Magie du rangement et comment dire… j’ai une furieuse envie de tri… cette année, ce sera sans doute ma façon de commencer la rentrée ;))

    1. Merci Céliine 😀 J’adhère +++ à cette idée de tri, de rangement… avant la reprise. J’ai réorganisé tout l’appartement et j’ai l’impression d’avoir les idées + claires! 😀 I’m ready!

  4. Je valiiiide !!!
    J’y rajoute le sport (Oui oui 🙂 et les pauses beauté-détente en solo ou entre copines !
    Merci pour ton dynamisme !! Tu m’as donné la patate là.
    Bisous Jo

  5. Bel article qui donne envie de voir arriver l’automne un petit peu plus vite que prévu 🙂 L’organisation des voyages, rien de tel pour se motiver et booster le moral !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *