Étiquette : GUADELOUPE

Guadeloupe l’Essentiel | Mon blog m’a ouvert les portes de l’édition

Guadeloupe l'Essentiel

Devenir un auteur publié aux Editions Nomades a une symbolique forte pour la blogueuse que je suis. Je me souviens du tout premier article publié sur le blog. C’était un 1er juillet 2013, c’était sur Blogspot. J’avais choisi de commencer l’aventure par un récit de voyage:  mon premier road trip en Californie effectué quelques mois plus tôt. Il n’y a pas de hasard… Le voyage m’habitait avant même de savoir que je serais blogueuse ou auteure d’un guide de voyage. Trois ans plus tard, Guadeloupe l’Essentiel s’apprête à sortir en librairie. Quelle aventure!

Le lancement officiel

Guadeloupe l'Essentiel

Cette semaine j’ai reçu un email de Florie qui m’annonçait la date de lancement officiel du guide: vendredi prochain, le 16 septembre 2016. Florie est l’une des deux éditrices des Editions Nomades. Le lendemain, c’est Lucille, l’autre éditrice des Editions Nomades qui m’a soumis une idée très sympathique à offrir aux invités présents à l’afterwork. Les choses s’accélèrent. Ceux qui ont pré-commandé leur guide ont appris qu’un retard côté imprimeur avait décalé la sortie de quelques jours. Ca y est. Nous y sommes!

Après différentes pistes, c’est la terrasse de la Belleviloise qui a été retenue pour une formule afterwork. Ambiance décontractée et conviviale en cette rentrée aux températures quasi tropicales, moment de partage autour de notre guide: le premier des Editions Nomades consacré aux îles. Les fidèles de la maison savent que jusqu’ici, seuls des city-guides avaient été publiés. La collection s’agrandit, s’élargit, s’ouvre à de nouveaux horizons. Je suis fière d’ouvrir le bal avec les îles de Guadeloupe:  où j’ai grandi, là où mes racines sont profondément ancrées.

Une invitation pour vous

Guadeloupe L'Essentiel

Parce que je n’aurais jamais eu l’opportunité d’écrire ce guide sans vous, les Editions Nomades ont décidé d’ouvrir l’afterwork à vous chers lecteurs de la communauté Elle dit 8, aux amis blogueurs, en sus des journalistes et autres professionnels du voyage traditionnellement conviés. Ce sera l’occasion de se rencontrer pour la première fois ou de se revoir, l’occasion d’échanger sur ce guide qui m’enthousiasme depuis des mois, l’occasion de trinquer autour d’un punch aux saveurs locales!

J’ai commencé à dévoiler quelques adresses coups de coeur lors du Kréyol Trip #1 effectué grâce à Nouvelles Frontières et Corsair. L’essentiel est désormais dévoilé dans le guide. Nous continuerons à publier des vidéos sur Kreyol Advisor pour vous accompagner dans la préparation de vos voyages. Et comme promis, en guise de merci à nos premiers lecteurs privilégiés, je glisserai en plus d’une dédicace 2/3 adresses exclusives dans votre exemplaire pré-commandé.

On se dit à vendredi prochain?! J’espère que la perspective de ce joli RV égayera votre semaine! D’ici là passez un agréable dimanche et à très vite! N’oubliez pas de confirmer votre présence via l’event Facebook ou par e-mail à contact@editionsnomades.com si vous passez nous faire un petit coucou 😉


Guadeloupe l'Essentiel, Editions Nomades

 

Guadeloupe l’Essentiel, Editions Nomades, 8,50€

160 pages pour visiter l’archipel côté mer, côté nature, côté patrimoine, côté cuisine, côté hébergements. Des portraits d’habitants pour découvrir les îles de Guadeloupe côté coeur, encore + de photos pour vous faire voyager ET petite nouveauté: une carte dépliable pour vous repérer.

www.fnac.com

1 photo 1 histoire – Couleurs Tendacayou

Vous avez dû voir passer cette photo postée lors du Kreyol Trip en Guadeloupe organisé avec Nouvelles Frontières et Corsair. C’était un dimanche, la veille du départ. Je m’en souviens comme si c’était hier. Le Tendacayou nous avait (re)conviés à un après-midi bien-être au spa après un rendez-vous manqué. Le contexte est important: ce spa en pleine nature fait partie des plus réputés de l’île. Il aurait été trop dommage que la team de blogueurs manquent cela. Merci à Marie du Tendacayou sans qui @hellolaroux, @mymycotton, @clemy75 et @superchinois801 auraient manqué les meilleurs massages de leurs vies, sans qui la petite histoire du jour n’existerait pas.

TENDACAYOU

Tendacayou

La petite histoire

Le hasard fait bien les choses. N’avez-vous jamais regretté un petit accroc dans le déroulé de votre programme pour réaliser un peu plus tard que c’était mieux ainsi? Manquer le premier RV nous a offert ce que nous n’aurions pas pu avoir la fois précédente: du bien-être après l’ascension de la Soufrière et du temps pour visiter les cases créoles du Tendacayou. Certaines avaient été libérées le jour même, d’autres allaient être investies dans la demi-heure. Le timing était (presque) parfait. Marie armée de son talky-walky avaient les infos en temps réel pour nous guider d’une case à l’autre. La mission était délicate: le timing d’une troupe de 4 instagramers n’est pas le même que celui du commun des mortels, il faut le savoir (sourire). La quête de la photo parfaite, de celle avec un détail en particulier, d’une autre avec LA couleur coup de coeur, d’une dernière avec un angle inédit font que les nouveaux clients auraient pu nous surprendre là où ils ne nous attendaient pas (chhhttt…).

J’ai craqué sur les couleurs de cette case, sur la petite allée qui mène à sa porte. Je me suis dit à cette minute que nous aurions dû prolonger le séjour d’une journée ou deux pour qu’ils goûtent au bonheur d’un séjour au Tendacayou. Nous aurions pu prolonger le séjour pour une randonnée à Terre-de-Bas aussi, ou pour aller voir les racoons du Zoo de Guadeloupe et les flamants roses au Jardin de Coluche. Il faut se rendre à l’évidence: 8 jours pour visiter la Guadeloupe c’est court. Je suis heureuse malgré tout de les avoir immergé dans les coulisses de notre plateforme Kreyol Advisor, heureuse de leur avoir fait feuilleter quelques pages de notre guide Guadeloupe l’essentiel publié aux Editions Nomades dans six semaines. Six semaines. J’en ai le coeur qui palpite!

Dans 42 jours j’aurai mon bébé entre les mains après un peu plus de 9 mois de travail avec des phases de production intense, des phases de latence, des phases de réécriture, des ajustements, une phase de concertation, la dernière après des mois de liberté offerts par mes éditrices. Cette aventure fut palpitante de bout en bout! Vous pensez que je digresse (sourire). Eh bien non, ce petit détour nous ramène à la photo du jour. Lucille des Editions Nomades m’a offert un joli cadeau sans le savoir: après être tombée sur cette photo dans ma galerie Instagram, elle m’a demandé si j’acceptais de l’intégrer au guide à la place de l’autre choisie de prime abord. MA photo a retenu son attention parmi toutes celles de Charles. Les mêmes couleurs qui m’avaient séduites il y a quelques mois ont capté son attention. Lorsque vous aurez mon guide entre les mains et que vous tomberez sur LA photo « Couleurs Tendacayou » en double-page, vous vous souviendrez de ce petit moment passé ensemble ce dimanche…


J’avais promis de me (re)mettre à la photo après l’achat du dernier petit Sony tout performant, maniable, pratique et tout. Le temps m’a manqué, il est devenu dernier joujou de Charles… Les vacances d’été et les voyages qui se profilent vont m’aider à tenir cette promesse: lâcher le téléphone et (ré)investir l’appareil photo. Pour le prochain blogtrip en Guadeloupe cet automne, je serai fin prête. J’aurai apprivoisé le nouvel appareil et Photoshop grâce aux cours particulier de Charles. Je peux déjà vous dire que le blogtrip d’Octobre sera un Foodtour, qu’il y aura 2 influenceurs du Canada et 2 de Métropole. Je peux aussi vous dire que le Tendacayou fera partie de nos hébergeurs sur cette opération de promotion du guide. Je ne peux résister à l’envie de vous révéler la couverture officielle! C’est à vous que je la dois, chers lecteurs. Sans le blog, Guadeloupe l’essentiel by us n’aurait pas vu le jour… Votre choix a été retenu, comment vous trouvez?! On l’a fait maman! On a réussii 😀    

Guadeloupe l' Essentiel Couv

Un second article VIP sur les coulisses de la sortie du guide est en cours d’écriture.

Si vous êtes abonné au blog, vous recevrez la newsletter qui vous annoncera sa publication d’ici peu.

A très vite !


Tendacayou Ecolodge & Spa

Matouba – La Haut
97126 DESHAIES
+590 (0)5 90 28 42 72
+590 (0)5 90 28 42 72
Email : resa@tendacayou.com
Site web : www.tendacayou.com

Article sur le Tendacayou à lire sur Kreyol Advisor

> Toutes les photos IG du Kreyol Trip sur le site de l’agence (rubrique BLOGTRIP)

Pour organiser votre prochain séjour dans les îles de Guadeloupe: 2 références de choix

1 photo 1 histoire : un dimanche bleu turquoise

Une fois n’est pas coutume, j’ai dévoilé la photo de notre nouvelle rubrique sur Instagram ce matin. Le dimanche reste un jour de famille même si des milliers de kilomètres séparent quelques branches du tronc qui nous unit. Ma grand-mère Délire âgée de 80 ans bientôt perpétue une tradition depuis notre départ de Guadeloupe. Ma soeur et moi installées toutes deux à Paris recevons nos appels hebdomadaires le dimanche en début d’après-midi. C’est l’occasion de se raconter les événements qui ont marqué nos semaines respectives, de prendre des nouvelles des uns et des autres et d’échanger sur les actualités souvent. En hiver, j’ai pris l’habitude d’ouvrir ma galerie de photos tropicales pendant nos appels téléphoniques. Un bref aller-retour en Guadeloupe.

Guadeloupe

La petite histoire

Dans ma galerie fournie, j’ai choisi de publier cette photo ce matin pour parler de ce petit rituel familial. Le mélange de vert et de turquoise en contraste cruel avec la vue de ma fenêtre aujourd’hui était bienvenu. J’ai ouvert les volets de cette fenêtre sur la mer à l’Auberge de la Vieille Tour cet été, un bel hôtel des îles de Guadeloupe. L’Auberge de la Vieille Tour bénéficie d’une excellente réputation dans les Caraïbes et au-delà. Depuis la rue, on aperçoit un joli moulin derrière le portail mais pas grand chose de plus. L’hôtel dévoile ses trésors aux privilégiés qui dépassent le lobby.

Premier trésor: une vue panoramique exceptionnelle sur la terrasse au bout du lobby. Imaginez le tableau: une étendue bleue, des notes fuchsia peintes par les bougainvilliers en fleur, un îlet de sable blanc habité par de hauts palmiers… Le deuxième trésor est en contrebas. Il faut emprunter les escaliers puis une allée ombragée pour rejoindre sa chambre avec vue sur mer. Chaque chambre a une vue sur la mer… Le troisième trésor et ceux qui suivent se trouvent plus bas encore; il faut suivre le chemin tracé dans le superbe jardin paysager qui mène à la plage. Le bleu turquoise devient alors omniprésent, la mélodie des vagues rythme les pas, les alizés se font caresse…

Alex évoquait ce matin sous la photo publiée sur Instagram: « des images de petit paradis ». Tout est dit.

1 photo 1 histoire – Les dimanches de mon enfance

Un brin mélancolique ce soir… Mes parents repartent vers la Guadeloupe demain. Point final de jolies vacances en famille. Pour ce nouveau chapitre d’1 photo 1 histoire, j’ai eu envie de retourner sur mon île natale avec eux, là où ils nous emmenaient ma soeur et moi le dimanche après-midi. Un bon bol d’air marin, du vent en rafales pour chasser la mélancolie de fin de week-end justement. Un petit moment de bonheur à l’état pur comme ils en ont parsemé toute notre enfance et au-delà…

Guadeloupe

La petite histoire

Cet été je suis retournée au phare de Vieux-Fort, comme à chaque retour en Guadeloupe. C’est là qu’est mon ancre. Les choses changent là-bas à chaque voyage, mais pas ce que je ressens face à ce paysage. Les rides de ma grand-mère sont chaque fois un peu plus creusées, la famille de locataires qui habite la villa de mon enfance s’est créée de nouveaux souvenirs chez moi, mes parents ont un nouveau chez eux nouvellement décoré où le nous conjugué à 4 (5 depuis mon mariage) ne dure que le temps des vacances, mes amis d’enfance écrivent des chapitres dont la distance brouille la lecture, mais ici, au phare de Vieux-Fort, le temps s’est arrêté. J’ai 10 ans ici. Les 23 années que je n’ai pas vu s’écouler depuis n’y changent rien. Ici j’ai le souvenir du parfum de vanille du chodo que tante Simone préparait le dimanche après-midi, je revois Man’ So assise sur le ‘ti’ banc éplucher les oignons pour la soupe du soir et les mains tremblantes de papa Dédé ajuster la station de radio RCI pour écouter les dernières actualités. J’ai 10 ans ici…

Phare de Vieux-Fort, Guadeloupe

Destination Guadeloupe aux vacances de Noël

Partir sous les Tropiques à Noël est une expérience à vivre. Les îles de Guadeloupe offrent chaleur et traditions: un cocktail savoureux pour affronter le reste de l’hiver tout bronzé, le sourire aux lèvres.

Fort Royal

Où dormir?

A Deshaies, le Langley Resort hôtel Fort Royal vous accueille entre terre et mer. L’hôtel dispose de chambres, de bungalows et de suites tout confort pour un séjour des plus agréables. La plage de l’hôtel est l’une des plus belles de l’île et le restaurant vous fera découvrir les spécialités culinaires locales avec la manière. De ce point de chute paradisiaque, vous pourrez profiter des richesses de la Guadeloupe avec facilité.

Fort Royal

Fort Royal

Que visiter?

Outre les sites touristiques à voir en Grande-Terre, la Basse-Terre propose des visites qui valent le détour, en voici trois exemples à ne pas manquer:

  • Le parc zoologique et botanique des Mamelles offre un puits de verdure oxygénant dans la commune de Bouillante. Quatre hectares de forêt tropicale abritent des espèces protégées à découvrir le long d’un sentier aménagé (ti racoons, iguanes, singes, jaguar, perroquets… ). On peut observer la végétation en se promenant sur des passerelles suspendues à la cime des arbres. L’expérience est vertigineuse.

www.zoodeguadeloupe.com

parc zoologique guadeloupe

parc zoologique guadeloupe

  • La réserve Cousteau propose des sites de plongée dans une zone protégée où l’on peut admirer des fonds marins de toute beauté. Face à la plage de Malendure au sable noir volcanique, autour des îlets Pigeon, poissons tropicaux, tortues marines et langoustes se donnent rendez-vous au milieu des coraux.

malendure

résrve cousteau

reserve cousteau

  • L’escalade du volcan de la Soufrière est une expérience vertigineuse à vivre en Guadeloupe. Plusieurs sentiers balisés permettent d’y accéder en randonnée. Point culminant du parc national de Guadeloupe (1467m), l’ascension jusqu’au sommet dure environ 1h45. De là-haut, la vue sur les alentours est unique…

www.la-soufriere.com/index.html

soufrière

Soufrière

Comment vivre la tradition du Noël antillais?

Il ne faut pas hésiter à s’immerger dans la vie locale le temps de son séjour. Non loin de l’hôtel conseillé, la commune de Vieux-Habitants perpétue la tradition du Nwèl Kakadò héritée des anciens. Diverses manifestations sont organisées pour les fêtes de Noël: retraite aux flambeau, « Chanté Nwèl » ainsi que l’élection d’un roi et d’une reine. C’est l’occasion de goûter aux mets traditionnels de Noël: les fameux « Kakadò » (écrevisses) de la région, le cochon roussi, le riz accompagné de pois de bois, le schrubb (un punch local savoureux préparé à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Mon conseil en +: Profitez de votre séjour en Guadeloupe pour effectuer une escapade à Marie-Galante. Vous vivrez une expérience de voyage hors du temps, au coeur d’une terre authentique qui devrait vous laisser un souvenir impérissable.

* Où manger?

Guadeloupe l'Essentiel


Découvrez nos adresses gourmandes favorites dans notre guide de voyage Guadeloupe l’Essentiel publié aux Editions Nomades.

MAJ :

 La compagnie Corsair propose le paiement des billets d’avion en 3x : fort pratique en cette période de dépenses.

• La nouvelle flotte de Corsair vers les Antilles vous garantit des vols confortables: non négligeable pour un vol long courrier en toute sérénité.


Crédits photos: Langley Resort Fort Royal, Zoo de Guadeloupe, Soufrière.com