En fin d’année, Accor Hotels nous a proposé de partir sur les bords du lac Léman. Un reportage au Niger et des vacances de Noël dans les îles de Guadeloupe ont décalé l’escapade à début janvier:  une jolie façon d’entamer 2017! Lausanne nous a réservé un accueil majestueux pour cette première fois: il a neigé sur le lac… Magnifique le spectacle de la ville sous un manteau blanc. Les bons conseils du site My Lausanne, de la blogueuse Valentine derrière Awwway ou de Shadya du blog Ma Petite Cuisine nous ont offert l’opportunité de découvrir une ville fort agréable à vivre.

Où dormir ?

Accor Hotels nous a proposé de poser nos valises à l’Ibis Lausanne Centre. En regardant la situation de l’hôtel sur la carte et les photos sur Internet, nous avons accepté la proposition. L’occasion nous était donnée de découvrir une nouvelle ville d’Europe. Après avoir arpenté les rues dans le froid, la chambre pratique et confortable nous a offert une agréable nuit de sommeil. A seulement 8 minutes à pied du centre-ville et 10 minutes en métro du lac en contrebas, la situation de ce pied-à-terre s’est avérée idéale pour visiter Lausanne. A notre arrivée, une hôtesse fort sympathique nous a remis deux cartes de transport pour circuler à notre guise ainsi qu’un plan de la ville avec indication des lieux-clés. Voilà une adresse à archiver pour une escapade en Europe à tarif doux.

Ibis Lausanne Centre, 20 rue du Maupas, 1004 Lausanne

Où manger ?

  • Tom Café

A notre arrivée le samedi, nous nous sommes dirigés vers le lac Léman. Nous avions envie de nous poser là-bas pour admirer le paysage. En préparant le week-end, j’avais lu que le Musée Olympique proche du lac abritait le Tom Café: un lieu parfait pour une petite faim avec une vue imprenable. Séduite sur le papier, un test s’imposait.

Mon verdict? Allez-y! Déco trendy, encas savoureux et superbe vue. Coup de coeur pour l’écrin. On se sent vraiment bien au Tom Café! Je me suis laissée tenter par la soupe du jour pour me réchauffer, petite soupe au potiron ponctuée d’une crème brulée pour une pointe de gourmandise. Un régal! Et je ne suis pas une fan de soupe, d’ordinaire. Juste un regret: que la carte ne satisfasse que les petites faims… J’aurais souhaité une carte plus garnie.

Tom Café, Musée Olympique, 1 Quai d’Ouchy, Lausanne 1006 – Tarif: €/€€€

  •  Cipriano

 

 

 

Cipriano, Rue du Port-Franc 11, 1003 Lausanne – Tarif: €€/€€€

En se promenant le lendemain dans le quartier du Flon chaudement recommandé par Valentine, nous sommes passés devant le Cipriano. La déco m’a séduite. Les vitrines trendy des boutiques ou le street art omniprésent témoignent du dynamisme d’un quartier moderne à la pointe de l’innovation. La créativité y est palpable. En me documentant sur les lieux, j’ai appris que l’espace était occupé par des entrepôts. L’esprit du quartier me rappelle un peu celui de Brooklyn. Fan d’architecture et de culture urbaine, Flon est fait pour vous!

Des groupes d’amis se sont donnés rendez-vous chez Cipriano pour bruncher. Deux couples murmurent face à face. De la bonne musique participe à l’ambiance chaleureuse. J’adore! Les saveurs italiennes à la carte me perturbent. J’ai envie de goûter à tout! J’arrêterai mon choix sur une salade composée de burrata, de billes de melon, de tomates et de pesto. Un peu de soleil dans mon assiette. On ne se refait pas… Charles a succombé au duo avocat/crevettes agrémenté d’amandes effilées. Nous nous sommes ré-ga-lés! Mention spéciale aux cocktails hauts en saveurs et à la carte des vins qui enchantera les amateurs. Attablés côté vitre, de gros flocons ont commencé à virevolter. Trop beau, ce dimanche sous la neige!

Que voir?

  • Le lac Léman

Nous avons longuement contemplé les montagnes enneigées sur les bords du lac… Quel bel atout, cette fenêtre ouverte sur la nature! Nous avons eu de la chance: la neige offrait (enfin) aux habitants de la région un beau week-end aux sports d’hiver. Ils sont tous partis dévaler les pentes, nous laissant le lac juste pour nous, un samedi après-midi. Le privilège fut apprécié à sa juste valeur.

  • Le Musée Olympique

A 15 minutes du lac, un superbe musée en hauteur surplombe la vue. La visite commence dans le jardin en escalier avec des sculptures inspirées. Les différents sports des jeux sont mis à l’honneur. L’une d’elles haute en couleurs a retenu mon attention. Le style m’a rappelé d’autres sculptures observées à Stockholm non loin du musée d’art moderne. J’aurais dû relever le nom de l’artiste…

 

 

Avant de franchir les portes du musée, on reste en admiration devant l’architecture de la bâtisse.  Pedro Ramírez Vázquez et Jean-Pierre Cahen ont inséré ici et là quelques symboles olympiques de bien belle manière. Le spectacle continue à l’intérieur où Miguel Escient s’est illustré. Une spirale ascendante vous invite à prendre les escaliers. de là-haut, on prend la mesure de l’oeuvre architecturale. Tout cela avant même d’avoir poussé les portes des salles d’exposition! N’oubliez pas la pause gourmande au Tom Café situé au dernier étage. La vue en vaut vraiment la peine.

Le Musée Olympique1 quai d’Ouchy1006 Lausanne

Horaires: du mar au dim de 10h à 18h (du 15 oct au 30 avr)

Tarif exposition temporaire: 5 CHF (tarif unique)

Tarif exposition permanente :18 CHF (adulte) – 10 CHF (enfant)

  • La cathédrale

Ne quittez pas Lausanne sans être passés à Riponne admirer la cathédrale datant du XVIe siècle. La première pierre de l’édifice fut posée au XIIe siècle pour être précise. Notre horaire de visite le dimanche matin nous a privés du beffroi d’où la vue est paraît-il magnifique. Qu’à cela ne tienne, nous reviendrons. Je vous admirer l’architecture des lieux dans un premier temps.

Cathédrale Notre-Dame de Lausanne, Place de la Cathédrale, 1005 Lausanne

  • Le parc de Mon-Repos

La neige du dimanche matin a enthousiasmé Valentine du blog Awwwaych qui nous a recommandé le parc Mon-Repos. Excellente pioche! Le parc enveloppé d’un manteau blanc est de toute beauté! Des bonhommes de neige accompagnaient nos pas dans les allées. Pour une balade romantique ou familiale, le lieu est idéal.

Parc de Mon-Repos, Avenue de Mon-Repos, 1005 Lausanne

Ce premier week-end à Lausanne m’a donné des envies d’encore. Nous nous sommes promis d’y retourner au printemps pour en découvrir un autre visage. Valentine avec qui nous nous sommes posés à un café juste avant notre retour à Paris nous a mis l’eau à la bouche. Je vous recommande de flâner sur Awwway.ch pour des idées de balade. Je n’oublie pas les tips smart de Shadya du blog Ma petite cuisine archivés pour une prochaine visite. Idem pour les recommandations de Yonder. Difficile de tout tester en un week-end slow travel…


Infos pratiques

  • Paris – Lausanne: 3h35 avec le TGV Lyria (coût moyen: 100€)
  • Monnaie: le Franc Suisse (CHF) – Possibilité de régler en Euros: les commerçants vous rendront la monnaie en CHF sans conversion. Dans les commerces : 1€ = 1CHF (cours actuel: 1€ = 1,06948)
  • Le coût de la vie est en accord avec les salaires suisses (+ élevé qu’en France)
  • Uber est présent à Lausanne: pratique pour rejoindre l’Ibis depuis la gare (- de 10 CHF  le trajet)
  • Les transports sont gratuits pour les visiteurs de passage qui séjournent à l’hôtel. Il vous sera délivré une Transport Card grâce à laquelle vous pourrez circuler librement à Lausanne. Le métro est idéal pour se déplacer dans la ville
  • L’office du tourisme se trouve juste à la sortie du métro en face du lac Léman. Pratique pour récupérer des brochures selon vos centres d’intérêt et des plans
  • Libre accès au wi-fi sur les principales places de la ville et au bord du lac


Ibis Hotel

http://www.ibis.com/fr/

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Un week-end à Lausanne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *