Catégorie : Food

CARNET DE VOYAGE | Goodbye Manchester, hello London #4

Dakota Hotel Manchester

Dernières heures à Manchester. Quartier libre avant un dernier déjeuner. Derniers instants au Dakota Hotel. J’en ai profité pour travailler sur le guide de voyage à paraître aux éditions Gallimard en collaboration avec des confrères. Ultimes photos avant de poursuivre notre voyage de presse culture & food à Londres.

Mes dernières heures au Dakota Hotel Manchester

On en parle, du lobby ? Trop original ! On retrouve l’atmosphère masculine évoquée dans le premier sujet. Ces couleurs sombres et chaudes qui rendent l’hôtel si cosy … Juste en face : deux petit salons en enfilade où nous nous retrouvions avant de partir en visite. Suivez le guide.

Dakota Hotel, Manchester

Vous noterez le sens du détail dans les choix effectués. Les bûches entassées offrent une belle harmonie avec les autres éléments de décoration. Spot idéal pour attendre son taxi en feuilletant un magazine ou attendre sa moitié remontée chercher son téléphone dans la chambre …

salons-côté-bar-dakota-hotel-manchester

Laissons le lobby derrière nous et avançons côté bar. Refaire le monde dans des assises aussi confortables pourrait durer des heures … La playlist réussie du Dakota Hotel apporte un petit plus des plus appréciables. La mélomane que je suis est sensible à la musique. Je trouve qu’elle fait partie intégrante de l’expérience.

Un dernier déjeuner à Manchester 

Mission accomplie. J’ai avancé sur le guide de voyage en préparation et complété l’album photos du Dakota Hotel. Il est temps de rejoindre les autres au Refuge. Andy a réalisé un sans faute jusqu’ici. Je suis curieuse de découvrir l’adresse du jour. On a mangé  » world food  » chez Mackie Mayor, indien chez Mowgli,  » creative food  » au bistrot tendance Kala. Qu’est-ce qui nous attend au Refuge ?

The-Refuge-by-Volta-Manchester-©-joelle-bah-dralou

Avant de s’attabler, le cadre fait son œuvre. Entrée par le lobby baigné de lumière de l’hôtel Principal, un hôtel 5 étoiles de Manchester. Spectaculaire dôme de verre. Quelques marches sur la gauche mènent au Refuge, un restaurant-bar organisé en plusieurs espaces. L’adresse trendy a pris ses quartiers dans l’ancien siège d’une compagnie d’assurance. Des travaux de taille en ont fait un lieu stylé couru des gourmets, freelancers et autres amateurs de cocktails.

The Refuge by Bolta, Manchester

Au Refuge, on petit-déjeune anglais, on partage des mets healthy, on déguste des cocktails créatifs en agréable compagnie. Enorme coup de coeur pour ce cadre d’exception. Aux heures creuses, je me poserais volontiers avec mon ordinateur dans le jardin d’hiver, si j’habitais Manchester. Fan de la lumière qui enveloppe Le Refuge. Je retiens l’adresse pour ma prochaine venue !

The Refuge, Manchester

The Refuge
Oxford Street, Manchester 

Retour au Dakota Hotel pour récupérer nos valises. Je ne peux que vivement vous recommander d’inscrire Manchester sur la liste de vos escapades, cet automne. Si vous avez manqué ce voyage cet été, j’ai épinglé mes stories pour voir ou revoir les expériences vécues. Rendez-vous sur Instagram ! 

Dakota Hotel Manchester

Dakota Hotel
23, Ducie Street, Manchester

Mes chaleureux remerciements à l’équipe du Dakota pour l’accueil réservé. Une pensée toute particulière pour chaque personne rencontrée dans le cadre du Manchester International Festival. Chacune a contribué à faire de ce voyage de presse un voyage mémorable. Vraiment. 


Quoi de neuf à Manchester ?

Avant de monter à bord du train pour Londres, j’ai vu passer une info qui devrait vous intéresser. C’est le type de suggestions que je partage avec les abonnés de la newsletter du week-end, mais la nouvelle tombe à point nommé ! Je vous laisse en juger :

MANCHESTER FOOD & DRINK FESTIVAL 2019
26 sept – 7 oct
http://foodanddrinkfestival.com

Au programme :
• Marchés temporaires
• Ateliers culinaires
• Food trucks …

… et plus encore pour découvrir les tendances culinaires du moment en Grande-Bretagne et ailleurs dans le monde. Déclic ?


Londres : le voyage continue

Deux heures de train et voilà la petite troupe arrivée à Londres pour de nouvelles aventures. Le programme annoncé s’annonce aussi alléchant qu’à Manchester. Une différence : ici, je suis en territoire connu. Je ne compte plus les fois où je me suis rendue là-bas depuis mes années fac. Direction le Radisson Edwardian Hampshire Hotel : un hôtel 5 étoiles idéalement situé pour profiter de la vie culturelle londonienne.

Radisson Blue Edwardian Hampshire Hotel

Le personnel nous a réservé un chaleureux accueil le jour de la Gay Pride à Londres. Si vous ne le savez pas, c’est une véritable institution, là-bas. Avec la foule enthousiaste dans les transports et dans les rues, j’étais ravie d’avoir réussi à voyager léger une fois de plus. Je deviens experte en matière. J’ai réussi à faire tenir toutes mes tenues pour une semaine dans un bagage cabine. Je n’en suis pas peu fière ! Impossible ensuite d’y glisser une feuille de papier, mais pari tenu. On découvre la chambre ?

Radisson Blu Edwardian Hampshire Hotel, Londres

Sobre, fonctionnelle, avec vue sur London Eye et les toits londoniens. Un charmant paquet m’attendait avec quelques présents typiquement britanniques. Délicate attention ! Vous avez dû voir passer mon nouveau porte-carte vert Aspinal of London sur Instagram. Je l’ai vite adopté ! Nous avions quartier libre l’après-midi, avant de se retrouver pour le dîner au Leicester Square Kitchen, le restaurant de l’hôtel. Cuisine mexicaine et péruvienne à la carte. Cette gastronomie et moi ne nous quittons plus depuis Genève, me semble-t-il … Trop contente !

Leicester Square Kitchen, Londres

Au dîner, j’ai fait la connaissance de Jessica : la journaliste suédoise qui a rejoint le groupe à l’étape londonienne. Lorsque deux passionnées de voyages se rencontrent, de quoi parlent-elles ? De voyage, bien sûr ! Les voyages passés, ceux à venir, ceux dont nous rêvons. Et une belle rencontre de plus. Une ! La suite au prochain épisode …

Radisson Edwardian Hampshire Hotel
31-36 Leicester Square, Londres


BON PLAN À LONDRES

Les bonnes nouvelles se succèdent. Eurostar propose des places à 34€ le trajet entre Paris et Londres jusqu’au 23 septembre. Tarif valable pour des voyages entre le 1er octobre 2019  et le 17 janvier 2020. Vous laisserez-vous tenter ?

Eurostar
https://www.eurostar.com


INFOS PRATIQUES

Comment aller à Manchester ?

En avion :

– Vols au départ de Paris et de plusieurs villes de France (Bordeaux, Lyon, Nantes, Toulouse …) dès 108€
– 1h30 de vol

Trajet aéroport – centre-ville aisé. Suivre The Station et prendre un billet pour Manchester Piccadilly (15-20 min de transport).

En train :

– Trajet Paris – Londres en Eurostar (dès 78€)
– 2h15 de train

– Trajet Londres – Manchester (les tarifs fluctuent beaucoup d’un opérateur à l’autre / à la période de réservation). Nous avons effectué le trajet avec Virgin Trains.
– 2h de train

Où dormir à Manchester ?

Au Dakota Hotel : nouveau boutique hôtel à deux pas de la gare de Manchester Piccadilly. Idéalement situé pour (re)découvrir la ville. A partir de 134€.

DAKOTA HOTEL MANCHESTER : 29, Ducie St, Manchester 


Pour préparer votre voyage à Manchester :

www.visitbritain.com

www.visitmanchester.com


Voyage de presse Visit Britain

Abonnez-vous à la newsletter Elle dit 8 pour retrouver des suggestions exclusives chaque week-end

Je m’abonne :
http://bit.ly/newsletter_elledit8

My Little Paris a boosté ma routine matinale à l’hôtel Brach Paris

vue Paris - terrasse hôtel Brach Paris

Du 18 au 23 juin, My Little Paris s’associe à Zespri Kiwi Fruit pour nous faire vivre des matins inspirants. Leur collaboration a donné naissance au Morning Club. Ensemble, l’équipe organise des conférences sur « les bienfaits de se lever tôt », des sessions de yoga ou d’aqua boxing, un atelier soin du visage et plus encore au Brach, un hôtel de luxe du XVIème arrondissement de Paris. La première conférence menée par Clémentine Vendrame, fondatrice d’Aerial Coaching, nous a donné des pistes pour instaurer ou optimiser nos routines matinales. L’objectif : un mieux-être, pour certains. Le bien-être tout court, pour d’autres. J’y étais.

Quels sont les bienfaits d’une routine matinale ?

vue Paris - terrasse hôtel Brach Paris

Avant d’assister à la conférence sur « les bienfaits de se lever tôt », ma sœur m’avait sensibilisée à la question. Michèle s’intéresse au développement personnel et se documente beaucoup à ce sujet. En voyant passer l’invitation de My Little Paris à l’hôtel Brach, j’ai sauté sur l’occasion. Elle tombait à point nommé. L’idée d’optimiser mes matins dans la dernière ligne droite avant la clôture de mon Master 2 à l’ESJ m’a semblé opportune. Je suis naturellement une lève-tôt. J’ai toujours eu l’intuition que mes journées se déroulaient mieux lorsqu’elles démarraient avec le lever du soleil. J’avais envie d’aller plus loin. Je ressentais le besoin d’enrichir ma routine matinale à l’approche de mon changement de vie.

Clémentine Vendrame a dégagé 3 raisons pour lesquelles il est bon de se lever (plus) tôt le matin :

  • Prendre du temps pour soi
  • Avoir un impact positif sur le reste de sa journée
  • Etre actif et réaliser ses rêves

Je ne vais pas tout raconter ici pour préserver l’expérience de celles et ceux qui participeront à la prochaine conférence. Quelques astuces tout de même. Si l’idée de mieux démarrer vos journées vous séduit, vous devriez vous pencher sur le best-seller d’Hal Elrod : Miracle Morning.

A partir de quelle heure peut-on dire qu’on se lève tôt ? Il n’y a pas de règle. Si comme Charles, vous travaillez tard la nuit et vous couchez après 1h, il serait incongru de s’imposer un réveil dès 6h. L’objectif est de trouver sa propre routine, celle qui colle à son rythme de vie.

Ma routine matinale avant de participer à l’atelier

Mon rituel du matin me procure encore plus de bonheur depuis notre installation en Normandie. Les jours où je travaille à 9h, je pourrais me réveiller à 6h30, me préparer et partir prendre le train pour Paris. Pour éviter tue me hâter dès le réveil, je me réveille à 5h30. Ça m’aide à démarrer en douceur. J’ai l’impression d’apprécier les petits bonheurs de façon décuplée. Le silence du matin, par exemple. Il est si apaisant. J’ouvre la baie vitrée pour sortir arroser les plantes sur la terrasse. Pas un bruit dehors … L’air est frais et pur. La lumière, douce, en cette fin de printemps. Un moment parfait.

  • La visualisation (10 minutes)

Avant de lire un livre prêté ma sœur (Le défi des 100 jours, Lilou Macé), je pratiquais une sorte de visualisation sans la nommer ainsi. Nous avons tous des rêves. J’ai tendance à ruminer les miens avant de les atteindre. Ils deviennent des idées fixes lorsqu’ils me tiennent à coeur et je mets tout en œuvre, consciemment ou non, pour qu’ils deviennent réalité. Le dernier exemple en date : devenir journaliste.

Le matin est propice à ces moments de connexion avec soi pour tendre vers la personne que l’on aimerait devenir. Qui je veux être ? De quoi ai-je vraiment envie, besoin ? Suis-je là où j’ai envie d’être ? J’ai trouvé mes réponses et ces dernières années, tout se met en place comme dans un puzzle.

  • Ecrire (20 minutes)

Avant de me préparer, j’ai coutume d’écrire quelques lignes. Qu’il s’agisse de la to-do list de ma journée pour organiser mes priorités ou de quelques idées lancées en vrac pour un futur article du blog à mettre en forme, j’écris. Je ne saurais expliquer pourquoi j’aime tant écrire, mais c’est ma réalité.

A l’atelier du Morning Club, notre coach du jour nous a recommandé d’écrire le matin. Tenir un journal, écrire nos émotions, nos pensées … Peu importe la forme, l’écriture serait bénéfique pour se (re)connecter avec soi.

  • Ecouter de la musique (30 minutes)

Dernière étape de ma routine : me préparer en musique. Je lance le Flow de Deezer et je me laisse porter. Elle est magique, cette application ! En fonction de nos coups de coeur et de la musique archivée dans nos playlists, Deezer nous suggère des morceaux plus ou moins récents qui pourraient coller à nos goûts musicaux. J’ai  découvert tout plein d’artistes ainsi (Sophie Milman, Grace Carter, Gavin James …).

De nouvelles idées pour ma nouvelle routine matinale

Je suis repartie de cette conférence avec de nouvelles pistes pour ma routine matinale. Clémentine Vendrame nous a rappelé que la méthode « Life SAVERS » d’Hal Helrod préconisait un rituel de 60 minutes découpé en 6 séquences de 10 minutes autour de points clés :

  • Silence
  • Affirmation
  • Visualisation
  • Exercice
  • Reading (pour la lecture)
  • Scribing (pour l’écriture)

Je ne suis pas sportive. Inutile que je me fixe comme objectif d’aller courir tous les matins, je ne m’y tiendrai pas en plein hiver. Ceci dit, le trajet à pied de notre résidence à la gare de Vernon – Giverny me prend 10 minutes auxquelles il faut ajouter 10 minutes de marche à pied du métro au collège. Ça compte, non ? Mon cas n’est peut-être pas si désespéré, pour l’exercice. Charles adore ça. Le mec de ma soeur est coach sportif. Si j’y mets un peu de bonne volonté, ils seraient de bon conseil pour m’aider à trouver des exercices à faire pendant 10 minutes. J’y songerai.

Pour équilibrer les activités de ma routine matinale, je compte écrire moins longtemps pour lire un peu avant de partir. L’idée me semble réalisable. J’ai tendance à lire avant de m’endormir. Je me coucherai un peu plus tôt la veille. A la rentrée prochaine, je travaillerai davantage de chez moi. Je compte bien conserver ce rythme pour profiter de journées productives. En découvrant les routines des autres, j’ai eu envie d’écouter des podcasts. Je regrette souvent de manquer de temps. Le moment est venu de le prendre.

Voilà voilà ! J’espère que ce retour d’expérience vous donnera des idées pour vos rendez-vous avec vous-même le matin. Avez-vous une routine matinale ? Ce serait top d’échanger à ce sujet ici ou sur Instagram (@elledit8).


Routine matinale My Little Paris

My Little Paris
www.mylittleparis.com


* Participants tirés au sort parmi les inscrits.

EVASION | Un week-end de charme à La Rochelle chez Eden Ouest

Les envies d’escapades fleurissent avec l’été indien qui s’éclipse. Le moment me semble bien choisi pour ouvrir le chapitre évasion de la saison automne-hiver 2018/2019. Au programme : de belles adresses testées et appréciées dans des régions de France. Cap vers le Sud-Ouest pour la première adresse de la saison. Destination Eden Ouest à La Rochelle.

Eden Ouest : une maison d’hôtes de style

Charles & moi avons accepté l’invitation des propriétaires d’Eden Ouest avec plaisir. Vous savez combien nous apprécions La Rochelle et les séjours en bord de mer. Nichée au coeur de la cité millénaire, Eden Ouest avait plus d’un atout sur le papier annonciateur d’un agréable week-end.

Eden Ouest - La Rochelle

Eden Ouest - La Rochelle

Cette belle demeure rochelaise nous a tendu les bras pour un séjour idyllique de 3 jours et 2 nuits. Parmi les points forts d’Eden Ouest : le charme fou des lieux et le découpage de l’espace qui s’organise en quatre lieux de vie :

  • 5 chambres décorées avec goût autour de 5 codes couleur (bleu, ocre rouille, ocre jaune, ocre mauve, rouge)
  • 1 appartement duplex pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes
  • l’espace des propriétaires
  • l’atelier d’artiste de Lise, la co-propriétaire.

Nous avons séjourné dans « La grande suite rouge ». Cocon douillet pour une douce nuit. Petit salon pour travailler sereinement côté banquette ou autour d’une table. Des oeuvres d’art au mur. Vue sur une rue typique de la ville. Un charme fou, je vous disais. Cerise sur le gâteau : la salle de bain. Les co-propriétaires ont pensé un espace bien-être avec une sublime baignoire en bois et un hammam privé. Difficile de quitter les lieux sans un pincement au coeur.

Eden Ouest - La Rochelle

Eden Ouest - La Rochelle

Pour l’amour de l’art

L’invitation d’Eden Ouest coïncidait avec le vernissage de l’exposition Art et Matière organisée par le collectif albigeois Club-Art. L’occasion était belle de vous présenter la maison d’hôtes dans un contexte cher aux propriétaires. Il faut savoir que l’art est omniprésent dans la maison et dans leur vie, pas seulement dans le cadre des expositions qu’ils organisent. Lise, la co-propriétaire, est elle-même artiste. Comme indiqué dans les stories Instagram durant notre séjour, la plupart des oeuvres qui ornent les murs et décorent les espaces sont à vendre. Une belle nouvelle à garder à l’esprit.

Eden Ouest - La Rochelle

Top : Floriane Fosso

Les propriétaires ont vécu dans le Tarn avant de s’installer à La Rochelle. Ils ont conservé des liens étroits avec un cercle d’amis artistes de la région. J’ai eu le plaisir d’échanger avec Martine Benabou et Sklaerenn Imbeaud, deux des trois artistes à l’honneur dans le cadre de l’exposition Art et Matière. Leurs oeuvres étaient exposées en résonance avec les mosaïques d’Ariane Blanquet.

Eden Ouest - exposition Art et Matière - La Rochelle

Eden Ouest - Expo Art et matière

Martine Benabou – Sklaerenn Imbeaud

Martine Benabou s’illustre dans le Sud-Ouest en tant que plasticienne graveur. Sklaerenn Imbeaud est pour sa part vitrailliste et maître artisan en métiers d’art. Eden Ouest a offert un bel écrin à leur dialogue artistique pour le bonheur des Rochelais et de quelques amis venus du Tarn. Ce week-end là, la maison d’hôtes était ouverte à tous. Eden Ouest est alors devenu un espace d’échange autour des oeuvres.

Il est vrai qu’il est rare de séjourner dans une maison d’hôtes implantée dans la ville où l’on vit. Les habitants qui ont fait le déplacement ont pu inscrire dans leurs carnets une nouvelle belle adresse à recommander aux amis d’ailleurs pour leur prochain séjour à La Rochelle. Les artistes de la ville venus voir l’exposition savent désormais que ce bel écrin peut potentiellement accueillir leurs oeuvres. Un joli rendez-vous de partage qui s’est clôturé en musique dans le jardin. Bonne humeur et chansons populaires ont fait vibrer la maison d’hôtes jusqu’au bout de la nuit.

Après avoir fait le tour des oeuvres et discuté avec les artistes présents, Charles et moi sommes partis nous balader sur le vieux port. La mer, les vieilles pierres, les bateaux … L’essentiel était là. La beauté à l’état brut. Le vieux port n’est qu’à un quart d’heure à pied de la maison d’hôtes. Vous pourrez donc profiter du coeur de La Rochelle en toute liberté sans vous soucier des horaires de transport ou des places de parking.

Les petits plus d’Eden Ouest

La maison d’hôtes Eden Ouest c’est un sublime écrin mais pas seulement. Je garde en mémoire le savoureux petit-déjeuner pris dans le jardin lors de notre séjour. C’est à ce moment de la journée que nous avons recueilli les bons conseils du co-propriétaire pour visiter les alentours. Vous savez combien les recommandations des insiders sont précieuses à nos yeux.

Nous avons beaucoup apprécié cette discussion au cours de laquelle nous avons fait plus ample connaissance. Lors de cet échange, nous avons  appris que les enfants de Lise l’avaient beaucoup inspirée pour ses toiles, également en vente. Avec les températures qui descendent, vous privilégierez sans doute l’intérieur cosy au jardin pour votre petit-déjeuner. Pas d’inquiétude, les saveurs et les bons conseils seront toujours au rendez-vous.

Eden Ouest, La Rochelle

Eden Ouest - La Rochelle

3 spots photos à La Rochelle et aux alentours

Sous les bons conseils du co-propriétaire, nous avons découvert un joli sentier partant de la plage des Minimes. Notre drone Charlie a pris plaisir à survoler le Phare du Bout du Monde en face de la Pointe des Minimes. Il s’agit de la réplique d’un phare du même nom en Patagonie, celui-là même qui a inspiré Jules Verne pour son roman Le phare du bout du monde. Il faut aller au bout du sentier pour admirer ce phare tout en bois sur pilotis,

  • La plage des Minimes, La Rochelle

Eden Ouest - La Rochelle

  • L’abbaye des Châteliers, île de Ré

Je vous recommande vivement d’arpenter l’île de Ré hors-saison. Elle redevient confidentielle. Charles & moi nous sommes sentis seuls au monde par endroits, par moment. Premier stop photo : l’abbaye des Châteliers. Quelle beauté, ce site! Mon photographe de mari adore les ruines. Moi aussi.

ile de ré

ile de ré

  • Cabanes d’artistes – Château d’Oléron, île d’Oléron

Je ne connaissais pas encore l’île d’Oléron. Sous les conseils du copropriétaire, nous sommes allés voir des cabanes d’ostréiculteurs réhabilitées en cabane d’artistes. Cette explosion de couleurs ravira les amateurs de spots instagramables.

vie d'Oléron

île d'Oléron

  • Phare des Baleines, île de Ré

Sur l’île de Ré, nous avons poussé jusqu’à la pointe nord pour atteindre le Phare des Baleines. J’adore les phare depuis l’enfance. Petite, mes parents nous emmenaient ma soeur et moi en promenade au phare de Vieux-Fort. Un souvenir qui m’accompagne encore aujourd’hui.

île d'Oléron

Phare des Baleines, île d'Oléron

3 adresses food recommandées par Eden Ouest

On y savoure planches et plats du jour autour de produits de saison en accord avec des vins naturels, biodynamiques et bio sélectionnés par l’ex-sommelier Stéphane Lerouge. Le maître des lieux désormais caviste en parle comme d' »une cave à vin qui s’ouvre sur une cave à grignoter ».

4 rue des Cloutiers, La Rochelle

Cette adresse conviviale appréciée des Rochelais se situe dans la même rue que la maison d’hôtes, juste derrière le marché de La Rochelle. On y déguste poissons et de fruits de mer dans un décor boisé. Formule du midi (plat + dessert) à partir de 16€.

16 rue Thiers, La Rochelle

La maison d’hôtes Eden Ouest est décidément bien située. Dans la rue Thiers : un restaurant gastronomique chaudement recommandé par les co-propriétaires. On s’y attable pour apprécier une cuisine raffinée réalisée à partir de produits du marché. Formule du midi à partir de 26€.

26 rue Thiers, La Rochelle

Mes conseils pour lutter contre le blues de la rentrée restent d’actualité contre le blues en automne. Le passage à l’heure d’hiver, les journées qui raccourcissent, les températures qui baissent … Rien de tel qu’un week-end dans un joli coin de France pour faire le plein d’ondes positives. Plus qu’une question : quand partirez-vous ressourcer à Eden Ouest?

BAH-DRALOU - blogueuse @elledit8

EDEN OUEST

33 rue Thiers, 17000 La Rochelle

edenouest.com


Nos chaleureux remerciements aux propriétaires pour cette belle invitation et pour leur accueil

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Mode homme : 10 idées de shopping chez Peter Hahn

Charles BAH - photographe Elle dit 8

Quelques jours avant de recevoir l’invitation de Peter Hahn à découvrir leur univers, Charles me demandait un coup de pouce pour rafraîchir sa garde-robe en vue d’une prochaine escapade. Je vous propose de découvrir ma sélection de 10 articles de mode homme piochés sur l’e-shop Peter Hahn. Vous y trouverez aussi du prêt-à-porter féminin, des chaussures ainsi que des articles pour agrémenter nos intérieurs. J’ai choisi des articles basiques dans des couleurs sobres, selon les goûts de mon homme.

 1. Gilet Peter Hahn

Parmi les pièces fétiches de Charles : le gilet. Quand il a un peu chaud dans l’avion ou en balade, il peut le dézipper sans prendre froid. Ce modèle bleu a toutes les qualités qu’il recherche : jolie coupe, jolie couleur, ouverture facile.

Peter Hahn

Peter Hahn – Gilet en laine mérinos, 129,95€

2. Mocassins Salamander

Mon petit mari aime bien porter des mocassins quand les températures dépassent les 20 degrés comme en ce moment. Là où nous envisageons de partir en voyage cet automne, ce modèle serait tout à fait adapté. Il les trouvera aussi pour notre prochain voyage en Guadeloupe.

Peter Hahn

Peter Hahn – Mocassins Salamander, 109,95€ 

3. Polo Lacoste

Ce polo gris anthracite lui plaira, j’en suis certaine. Impossible de partir trop longtemps ni trop loin cet automne avec nos agendas respectifs. Toutefois ce petit break à la mer nous fera le plus grand bien. S’offrir du dépaysement à 2h d’avion tout en évitant le décalage horaire au retour: on dit oui.

Peter Hahn

Peter Hahn – Polo Lacoste, 95€

4. Chemise Calamar

Basique efficace : la chemise rayée bleue. Il les préfère 100% coton : plus agréable sur la peau. Avec un jean bien coupé, une veste bleu marine et des bottines marron, on tient une tenue qui lui ira à merveille.

Peter Hahn

Peter Hahn – Chemise Calamar, 73,95€

 5. Veste Carl Gross

En parlant de veste, voici un modèle pas mal du tout. Charles préfère les porter avec un jean plutôt qu’un pantalon de costume. Tiens, la seule fois où je l’ai vu en costume, c’était pour notre mariage. J’ai adoré!

Peter Hahn

Peter Hahn – Veste en pure laine vierge Carl Gross, 299,95€

 6. Bottines Lloyd

Il adore les bottines. J’en ai cherché sur le site. Peter Hahn propose ce modèle marron chocolat en cuir velours de veau haut de gamme.

Peter Hahn

Peter Hahn – Bottines Lloyd, 189,95€

 7. Ceinture Peter Hahn

Parmi les accessoires proposés sur le site Peter Hahn, j’ai repéré ces ceintures. La couleur est toute trouvée : marron chocolat, pour se marier avec la couleur des chaussures.

Peter Hahn

Peter Hahn – Ceinture en cuir, 79,95€

 8. Pull Peter Hahn

Charles a déjà des pulls avec col en V. Pour changer, j’ai repéré ce pull 100% laine vierge avec un col rond pour les soirées fraîches. J’ai cru reconnaître Johannes Huebl (l’époux d’Olivia Palermo) sur le site. Voilà un bon baromètre pour identifier le style de la marque Peter Hahn.

Peter Hahn

Peter Hahn – Pull noir en laine vierge, 109,95€

 9. Chemise Bugatti

La chemise blanche fait partie des basiques dans une garde-robe. Les petits détails apportés au col et aux boutons lui confèrent une légère touche de fantaisie. Juste ce qu’il faut pour lui plaire.

Peter Hahn

Peter Hahn – Chemise Bugatti, 79,95€

 10. Pull Maerz Muenchen

Peter Hahn

Peter Hahn – Pull Maerz Muenchen, 149,95€

Pour clôturer ma sélection, un pull marine avec un col montant zippé pour un look plus décontracté. Un compromis entre le pull classique et le gilet zippé qu’il aime tant.

Mission accomplie. Charles a maintenant de quoi compléter sa valise pour notre prochaine escapade. Si vous appréciez les pièces classiques et élégantes, allez donc flâner sur le site Peter Hahn. Vous connaissiez cet e-shop?


Peter Hahn

www.peterhahn.fr


Article sponsorisé

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

CULTURE | 10 événements à ne pas manquer cet automne

Parmi les petits bonheurs de septembre : la rentrée culturelle. Cet automne nous réserve encore de bien beaux moments à Paris et ailleurs. Une fois n’est pas coutume, j’ouvre le bal avec une pièce qui se jouera Outre-Atlantique: une belle occasion d’organiser un voyage culture à New York.

1. American Son, Broadway – New York (6 oct – 27 jan)

American Son - Broadway

A tous les fans de Kerry Washington, sachez qu’elle sera sur la scène du Booth Theater en compagnie de Steve Pasquale à partir du 6 octobre. Le cadre : un commissariat de police de Floride. L’histoire : une mère à la recherche de son fils. Lorsque son époux la rejoint, la soirée prend une drôle de tournure. Vous laisserez-vous tenter par une pause culture à New York cet automne?

2. Giacometti : entre tradition et avant-garde, musée Maillol (14 sept – 20 jan)

Le sculpteur Alberto Giacometti sera bientôt à l’honneur au musée Maillol. Plus de 50 oeuvres de l’artiste en provenance de la Fondation Giacometti dialogueront avec d’autres sculptures d’artistes classiques ou de son époque : Rodin, Brancusi, Laurens … Des lithographies et des photographies compléteront la collection présentée.

3. Expo Egon Schiele – Jean-Michel Basquiat, Fondation Vuitton (3 oct – 14 jan)

Les dessins d’Egon Schiele font figure d’oeuvres majeures de l’expressionnisme. L’exposition proposera au public une centaine d’oeuvres empruntées  à divers musées : la National Gallery of Art de Washington, la Morgan Library & Museum de New York,  ou encore le Leopold Museum de Vienne pour ne citer qu’eux. Est-ce utile de présenter Basquiat? Plus de 120 oeuvres majeures de l’artiste réalisées de 1980 à 1988 seront présentées sur quatre niveaux de la Fondation Vuitton. RV culture incontournable!

4. Carte blanche à JR, Maison Européenne de la Photographie (7 nov – fév)

Le photographe JR réputé pour ses oeuvres installées en grand format dans les villes du monde aura carte blanche à la Maison Européenne de la Photographie. Surprise totale dévoilée au public à partir du 7 novembre.

5. Picasso – Bleu et rose, Musée d’Orsay (18 sept – 6 jan)

Le musée national Picasso et le musée d’Orsay oeuvrent de concert pour la première fois pour nous présenter une exposition autour des périodes bleu et rose de l’artiste. L’exposition rassemblera peintures, dessins, sculpture et gravures de Picasso réalisés entre 1900 et 1906.

6. Michal Jackson : On the wall – Le Grand Palais (23 nov – 14 fév)

Chaque automne, le Grand Palais s’impose dans le paysage culturel autour d’expositions de grande ampleur. Cette saison, le Grand Palais explore la portée de l’oeuvre de Michael Jackson de 1980 à aujourd’hui. L’exposition sur ce monument de la culture pop devrait remporter un vif succès!

7. Dorothea Lange : Politiques du visible au jeu de Paume (16 oct – 27 jan)

Le Jeu de Paume rend hommage à la grande photographe américaine Dorothea Lange. Le public aura le plaisir de découvrir une sélection de photographies jamais exposées à Paris. Pendant la Grande Dépression, Dorothea Lange a jugé bon de quitter son studio pour photographier la détresse sociale résultant de la récession dans les rues de San Francisco. RV au Jeu de Paume pour la suite de l’histoire.

8. Stacey Kent – Salle Pleyel (13 oct)

La chanteuse de jazz qui nous a littéralement enchantés au festival Jazz in Marcia sera de passage à Paris le 13 octobre. Au cours de sa tournée, ses musiciens sont accompagnés d’un orchestre sur chaque date. A Paris, ce sera l’orchestre symphonique Confluences. Saviez-vous que son saxophoniste et producteur était aussi son époux? Beau tandem!

9. Pourvu qu’il soit heureux, Théâtre Antoine (à partir du 13 sept)

La nouvelle comédie de Laurent Ruquier réunit Francis Huster et Fanny Cottençon au Théâtre Antoine. A votre avis, quelle sera la réaction de Claudine & Maxime lorsqu’ils apprendront l’homosexualité de leur fils?

 10. Festival Jazz à la Villette (30 août – 9 sept)

Le RV de la rentrée attendu des amateurs de jazz de Paris est ouvert! En tête d’affiche : Janelle Monae, Salif Keita, Selah Sue, José James… Une belle programmation, comme chaque année.

Par quel événement culturel vous laisserez-vous tenter cet automne?


Abonnez-vous à la newsletter du week-end pour toujours plus d’inspiration

Newsletter culture Elle dit 8


Pour un automne stylé, RV sur notre-store WAXANDA :

Lunettes de Soleil WAXANDA

La collection capsule est en ligne. Série artisanale made in France avec boîtes en wax et chiffonnettes assorties.

(Edition limitée)